l’usine de brosse à dents
Blog

Visite de l’usine de brosse à dents Bioseptyl

Le 3 octobre dernier j’ai eu la chance de visiter l’usine de brosses à dents Bioseptyl, la dernière usine de brosses à dents en France. Je vous en avais déjà parlé sur le blog ici et . Vous aviez d’ailleurs été nombreux à me demander un parrainage, ça fait plaisir !

J’aime beaucoup cette marque car les brosses à dents sont fabriquées en France. Le manche, recyclable, est fabriqué dans l’Orne, à partir d’un mélange de plastique et de bio plastique (d’origine végétale), ce qui est plus écologique et hygiénique qu’une brosse à dent en bambou venant d’Asie. L’empoilage est réalisé à Beauvais dans l’Oise, c’est là où je me suis rendue.

Le directeur de l’usine, Olivier Remoissonnet, m’explique que la grande valeur de Bioseptyl, est l’éco-citoyenneté : réunir les questions sur l’environnement et l’humain. Ainsi l’usine utilise de l’électricité verte, recycle ses cartons ou les renvoie au fournisseur et veille à ce que ses salariés soient autonomes par exemples. Ils sont 30 salariés seulement, dont 22 en production, c’est donc une entreprise de taille familiale si on peut dire. Il a également insisté pour que la salle de pause soit la même pour tout le monde.

Durant cette visite le directeur a vraiment répondu à toutes mes questions, d’ailleurs il m’a dit qu’il n’avait rien à cacher. Cela se voit en effet dès l’entrée de l’usine ou l’on peut déjà voir les machines grâce à des baies vitrées.

Aller on montre ses dents !!! 😀

Chaque lot de filaments est plié en deux et fixé sur la tête de la brosse grâce à un embout métallique. Les poils sont ensuite coupés selon le modèle, puis polis pour être arrondis. Plus d’info sur la conception ici.

Et voici à quoi ressembles les poils vus de près : ils sont arrondis !

Chaque production est vérifiée selon ces 4 critères de qualité :

  • l’arrondi des filaments
  • l’attache des filaments
  • l’usure (la brosse est testée pendant 5 h avec du dentifrice)
  • la dureté : medium, dure ou souple

Pour ma part, je possède le modèle Edith parodontie, avec le manche en liège, dont la tête est interchangeable.

Ici avec le dentifrice solide et rechargeable de la marque Pachamaï

N’abîmant que très peu mes brosses dents, j’ai pour l’habitude de les garder longtemps alors qu’il faudrait les changer au minimum tous les 3 mois. En effet, même si les poils semblent en parfait état, l’extrémité des poils s’use et risque d’abîmer les dents. Et je ne parle pas de l’hygiène et toutes les bactéries qui s’y développent !

Lorsque que j’ai enfin changé l’embout, j’ai vraiment senti une différence : les poils sont légèrement plus fermes (alors que je prends toujours du souple) et j’ai l’impression que ça nettoie mieux évidement !

D’ailleurs sur le site vous pouvez souscrire à un abonnement afin qu’une tête soit envoyée automatiquement dans votre boîte aux lettres.

C’est ici que sont préparées les commandes du site Internet

Le site Internet compte désormais 34 000 clients depuis sa renaissance il y a 5 ans. Les brosses à dents Bioseptyl sont également distribuées dans deux chaînes de magasins bio : Biocoop et La Vie Claire.

Mais l’usine, appelée La Brosserie Française, n’abrite pas seulement la production de brosses à dents. Ils réalisent également des brosses à cheveux sous les marques 1845 et Tracia.

Autres articles

Visite de la dernière champignonnière de l’Oise à Laigneville

Irene

Achat en ligne : comment poser réclamation par téléphone ?

Journal

Ma recette de la Tarte aux Figues et Amandes

Irene

Comment j’ai appris à me servir de mon appareil photo Reflex

Irene

Défi Rien de Neuf : bilan mars 2019

Irene

4 cosmétiques maison faciles à faire à base d’huile de coco

Irene