Stylo Eyeshadow de Chanel
Accessoires Mode

Stylo Eyeshadow de Chanel : mon avis

Le Stylo Eyeshadow de Chanel, comment vous le présenter ? Eh bien comme ceci : « WAOUH, JE LE VEUX ! VIVEMENT SA SORTIE ! » / « hiiiiiiiiii, j’ai trop de chance, la marque m’en a offert deux pour que je les essaie ! Gniiiii ! Je suis bénie des Dieux ! Plus beau jour de ma vie !!! » / « Oh » / « Aïe » / « Ca pique » / « Je suis frustrée et déçue ». Ok, je développe, sinon vous n’allez rien comprendre.
Tout était si bien parti. Je découvre les visuels de ces stylos magiques pour les yeux, je me dis que ça me plaît, que ça a l’air hyper pratique. J’aime les ombres crème. J’aime les paillettes en été. Et surtout : j’aime la paillette griffée Chanel, qui te promet un fini lumineux, transparent, presque surréaliste. Tout en ne te donnant pas l’impression de ressembler à un peau de peinture, car malgré tout, l’ensemble est toujours frais et très chic. Non vraiment, Chanel a un truc avec la paillette : c’est toujours maîtrisé et fin, en tout cas moi j’aime beaucoup.

Puis, les premiers billets au sujet du Stylo Eyeshadow Chanel commencent à arriver sur les blogs américains. Je les dévore et ils achèvent de me convaincre que ce sont des produits incontournables pour l’été 2013. Intérieurement je me dis : « ah, Chanel, ils sont forts quand même. »

Et puis, un beau jour, une jolie fée m’en a offert deux. La teinte 17 Cool Gold et la 27 Pink Lagoon. Comme je m’y attendais : c’est encore plus beau en vrai qu’en photo. Le packaging est discret et élégant, comme toujours avec les produits de la marque Chanel. Je les swatche rapidement sur le dos de la main et quelle surprise : le produit est ultra frais à l’application !! Ca alors, comme c’est étonnant ! Je me dis que ce produit va être mon it-produit de l’été 2013. C’est si chic de se rafraîchir la paupière ! Enfin, ça sera mon nouveau chic à moi.

Le produit en trois mots, il donne quoi ? – une application fraîche à souhait. – une application avec l’embout, façon stick : peut être déstabilisante la première fois, on a peur de mal doser, puis on s’y fait.

– et ensuite ? On travaille au doigt pour un effet flou ou un résultat simple. Pour quelque chose de plus structuré, au pinceau en poils synthétiques.

Sauf que… je vais devoir m’arrêter là dans ma description et dans mon test. Car figurez-vous qu’il m’est arrivé une mésaventure avec ce produit. Première application, au bout d’une minute à peine : je ressens l’envie violente de me frotter les yeux, ils deviennent rouges… J’enlève vite mes lentilles puis me démaquille, pensant que j’ai trop mis de produit et qu’un dépôt de paillettes est venu se loger dans mes yeux. Car oui, si vous avez la main trop lourde et si vous n’attendez pas que le produit « sèche », quelques paillettes peuvent se déplacer l’air de rien. Déçue, je continue ma journée sans Stylo Eyeshadow de Chanel. Je tente à nouveau l’expérience le lendemain. En prélevant la matière avec la pulpe du doigt sur le stylo, et en veillant à ce que l’application soit vraiment minutieuse. Je n’ai même pas le temps de finaliser mon maquillage, ça recommence. Oeil qui rougit automatiquement et qui pleure, c’est d’ailleurs plus intensif à droite qu’à gauche. Ensuite, ça me brûle très fort. J’enlève à nouveau mes lentilles. Je me démaquille à nouveau. Je pose les Stylos Eyeshadow de Chanel et leur dit adieu.

C’est la deuxième fois en six ans de blog que j’ai une réaction inexpliquée à un produit dédié aux yeux. A chaque fois, cela a eu lieu avec un produit qui me faisait vraiment de l’oeil (ah ah, jeu de mots !). En ce qui concerne cette expérience-ci, j’ai eu de la chance : rien de très grave. J’ai évité de me maquiller pendant 1 semaine, j’ai désinfecté tous mes produits à make-up et c’est reparti pour un tour.

Suite à ce post, j’imagine que chez Chanel, on me fera la tête ad vitam aeternam. Je me suis longtemps posé la question : « est-ce nécessaire de publier un article pour dire que j’ai fait une petite allergie ?« . A mon sens oui, car c’est l’essence de mon blog : raconter mon parcours cosmétique. Ce genre de mésaventure peut arriver à tout le monde, avec n’importe quel produit. Chanel est une très bonne marque, avec laquelle je n’ai jamais eu de souci jusqu’à présent. Et ce n’est pas parce que ceci m’est arrivé que je n’achèterai plus de produits chez eux. Ca me fait d’ailleurs penser que je me suis achetée la CC Cream Chanel en Asie et que je ne vous en ai toujours pas parlé, ça arrive, promis !!!

Bref, si vous souhaitez en savoir plus sur ce Stylo Eyeshadow de Chanel, qui est terriblement génial sur les autres mais pas sur moi, je vous recommande plusieurs billets de filles qui l’ont maîtrisé :
– celui de Noémi de Trendymood et son maquillage spécial 60′s
– celui de Kleo qui en a fait un test très approfondi

Et pour lire tous les billets dans lesquels je parle de Chanel, c’est par ici !

Le Stylo Eyeshadow Chanel est vendu au prix de 28,50 euros chez Sephora

Autres articles

Heavy Metals Urban Decay : voici la nouvelle palette maquillage de la marque

Irene

VisaPure de Philips : alors, quel est mon avis ?

Irene

CC Cream IT Cosmetics : mon test et mon avis

Irene

Poppy Sauvage Estée Lauder by Violette : focus sur le maquillage

Irene

Lait Corps Sous La Douche d’Eucerin : mon avis

Irene

Shampooing sec Aussie : mon avis

Irene