marathon
Lifestyle

Évitez ces erreurs lors de votre marathon

Découvrez l’ensemble des erreurs fréquentes que commettent beaucoup de coureur en marathon ou semi-marathon. Même, vous vous en connaissez dans quelques unes ! nous proposons comment les éviter et quelques conseils pouvant vous apporter beaucoup de bien.

Si votre préparation est la clé de votre succès à un marathon, sachez que pour autant elle ne saurait vous garantir plein succès à elle seule. La gestion de la course est à la hauteur de l’entrainement un facteur important de votre succès. Nous vous donnons ici les erreurs à éviter pour une bonne gestion de votre course.

1/ Arriver en retard sur la ligne de départ.

C’est l’assurance de faire monter votre stress et de perdre tous vos moyens. Vous perdrez ainsi beaucoup d’énergie. Venez au moins une heure avant. Prenez la température des lieux et de l’ambiance, faites un petit footing, étirez-vous et rangez tranquillement vos affaires, préparez-vous mentalement et avec quiétude alignez-vous pour le départ.

2/ Partir sur un faux-rythme

Ne laisser pas l’euphorie, l’excitation et l’ambiance vous entrainer dans un rythme rapide qui n’est pas le vôtre. C’est l’assurance de l’asphyxie et vous le paierez très cher plus tard dans la course. Un spécialiste disait « le marathon commence à partir de 32ème Km pour les plus entrainés. » Evitez de partir en surrégime. Un départ en sous-régime est moins préjudiciable à votre objectif chronométrique qu’un départ en surrégime. Les secondes gagnées en début de course peuvent se transformer en minutes perdues sur les derniers kilomètres. Sachez-le ! Respectez l’allure que vous avez préparée à l’entrainement même si elle vous paraît lente. Surtout si c’est votre premier marathon.

Article lié : Comment progresser en course à pied.

3/ Omettre de s’hydrater.

Il est indispensable de s’hydrater. Il est impossible de faire un marathon sans se réhydrater. Buvez à chaque ravitaillement même si vous n’avez pas soif. Il faut boire avant d’avoir soif car avoir soif est déjà le signe que la température corporelle a augmenté. Et la surchauffe corporelle est préjudiciable à votre performance et même peut vous être fatale dans certains cas. Seuls les coureurs très bien entrainés peuvent se permettre de rater des ravitaillements. Prenez le temps de bien vous hydrater par ailleurs. S’il le faut acceptez de perdre quelques minutes pour vous arrêter et bien vous hydrater. Ne le faites pas mal dans la précipitation.

N’oubliez pas les apports énergétiques aussi avec les gels et les produits solides tels les bananes. N’en abusez pas non plus.

Article lié : 9 aliments pour mieux courir.

4/ Ignorer vos sensations

Ne soyez pas obsédé par votre performance et votre cardio au point d’ignorer vos sensations. En cas de difficulté il faut se fier à ses sensations et ralentir. Si besoin est, acceptez de vous arrêter et de marcher. Bien vrai que vous courez un marathon, vous ne le marchez pas, mais sachez que le meilleur moyen de surmonter un « coup de barre », une crampe est de marcher et d’éviter d’empirer son mal.

5/ Raisonner positivement.

Pas évident certes ! Mais cela vous aidera surtout si vous êtes débutant. Vous verrez plus facilement, enfin moins difficilement, défiler les kilomètres sans ennui ni douleurs. Ne pensez pas « encore 10km » mais « plus que 10km » par exemple. Il le faut à la mi-course.

Par ailleurs gérez convenablement votre dernier kilomètre. Ne faites-pas un sprint. Cela augmentera votre temps de récupération et vous empêchera de bien savourez après la ligne d’arrivée.

Article lié : Les bienfaits de la course à pied

6/ Oublier de Savourer

Ne manquez pas de savourer votre exploit. Ce serait une grosse erreur d’oublier de savourer votre performance, pas seulement à l’arrivée. Soyez conscient au cours de votre marathon de l’exploit que vous êtes en train d’accomplir. Cela saura vous redonner du tonus à certains moments difficiles.

Six conseils à garder en tête pour votre prochain marathon. Ce que vous devez faire maintenant ? Vous décidez franchement à vous lancer, vous mettre à l’entrainement et appliquer nos différents conseils pour vous mener au succès. Un dernier pour la route, enfin pour la fin de la route disons, ne baissez pas la tête pour regarder votre chrono en passant la ligne. Pensez à la photo officielle de votre arrivée. Vous ne voulez pas y être méconnaissable n’est-ce pas ? Alors souriez et levez la tête ! Et les mains aussi pourquoi pas !

Autres articles

Conseils précieux pour déborder d’énergie dès le matin

Irene

Tutoriel : Les bons gestes pour appliquer un soin anti-âge

Irene

5 raisons pour lesquelles le tapis roulant est une perte de temps !

Irene

Trois conseils donnés aux hommes pour travailler son style

Irene

2 erreurs d’entrainement qui tuent la perte de poids.

Irene

Peau atopique : dermatite atopique cette méconnue

Irene