Double Serum Clarins
Accessoires Mode

Double Serum Clarins : mon avis

Pendant une grande partie de l’hiver, j’ai utilisé le Double Serum de Clarins. Terminé il y a moins de deux mois maintenant, il est plus que temps de vous faire une revue à son sujet, non ?!  Surtout quand on sait que ce soin est un grand classique de la marque qui n’hésite pas à l’optimiser au fil des années. C’était donc un comble, pour la beauty addict que je suis, de ne pas avoir essayé ce produit mythique plus tôt !

Avant toute chose, le pitch de la marque :  Plus qu’un simple sérum, le seul traitement anti-âge intensif riche de 20 extraits de plantes qui relance toutes les fonctions vitales de la peau. Une formule en deux phases sans équivalent pour une peau visiblement plus jeune : – peau raffermie, rides lissées, – éclat et unité du teint retrouvés, – pores moins visibles.

(Source : Clarins.fr)

Ah, et avant de vous fournir mon compte-rendu, un peu d’histoire : 
Car oui, en intro, je vous expliquais que le Double Serum était un produit phare de la marque Clarins. Et son nom « Double Serum » n’est pas un blague, le produit contient réellement deux compartiments. Il suffit d’une simple pression de pompe pour que les deux produits contenus se mélangent pour ne former qu’un et apparaître dans votre main. Pour simplifier les choses, disons qu’un compartiment est dédié à l’eau (façon de parler) et le deuxième est réservé aux lipides. Or, la peau n’a pas besoin du même apport en eau et en lipides. Le flacon vous fournit donc la bonne dose. Et pourquoi les laisser chacun tout seuls dans leur coin pour ensuite les appliquer ensemble sur la peau ? Car si on les mélange dans le flacon pour les vendre, l’action est amoindrie : les actifs pénètrent mieux !

Le test – le packaging : 
Avis carrément subjectif, mais je l’assume : je trouve le packaging super moche. Il ne me plaît pas, je trouve que la couleur est vieillotte, ça fait presque médical voire produit techique / technologique. On est bien loin du produit plaisir et confort. Du moins, si on ne se fie qu’au contenant ! Mais si vous vous fiez à ce que je vous ai expliqué TRES grossièrement plus haut, vous comprendrez que la packaging est tout de même assez technique et plutôt bien pensé. Aussi, je suis bien obligée de saluer l’efficacité du flacon pompe qui, contrairement à des centaines d’autres produits du même genre, permet d’aller chercher le produit jusqu’à la dernière goutte.

Le test – l’odeur : 
En toute honnêteté, c’est une odeur bien présente et qui peut même s’avérer être entêtante. Les premières applications n’ont pas été agréables pour moi tant l’odeur était surprenante. Mais ensuite, je m’y suis faite et cela ne m’a plus du tout dérangé. Mais vous me connaissez : je préfère vous prévenir, plutôt que vous ayez une mauvaise surprise !

Le test – la texture : 
C’est sûr que le produit est un petit peu « collant » (mais ce n’est pas dérangeant). On l’applique, il pénètre vite dans ma peau, elle est si déshydratée !!! Là encore, on n’est pas dans une texture doudou. On sent le produit presque « brut de pomme » si je puis dire. Les deux fameuses phases dont je vous parlais sortent ensemble, ok… Mais ce n’est pas beau, pas doux, pas confortable d’apparence. Vous vous mettez ensuite les actifs sur le visage, vous massez… vous appliquez votre crème, et hop c’est fini ! J’ai lu à certains endroits que le sérum collait même sur le visage. Chez moi, RAS : peut-être parce que je n’en appliquais pas trop. Ou alors parce qu’il convient VRAIMENT à ma peau qui avait hyper soif !

Le test – le résultat :  Sur le court-terme : ça fait du bien. Je le sens même au niveau du rendu maquillage, la peau est plus souple, plus facile à maquiller par la suite. Le teint semble même plus frais. Je suis vraiment contente de son effet.

Sur le long terme : on ne m’a jamais autant dit que j’avais un teint frais et lumineux. Pourtant, je suis une énorme fumeuse. Pourtant ma peau est très peu oxygénée de nature. Pourtant, plein de choses, en fait… Idem, on m’a dit que la déshydratation était « moins pire que d’habitude » (ouh, c’est moche dit comme ça, c’est pas très Français, mais vous comprenez !). Je n’ai jamais été aussi bien dans ma peau grâce à un sérum. Pourtant, jusqu’à ce que je le teste, je n’étais pas grandement convaincue par tout ce que j’avais pu essayer auparavant. Les sensations de tiraillement, pendant l’hiver rigoureux ? Je n’en ai quasiment pas ressenti.

Bref, je suis plus qu’emballée par ce produit, bien que le produit descende un peu trop vite à mon goût. Pour tout vous dire, le Double Serum de Clarins n’a pas pu me faire tout l’hiver (qui a été long, je le concède) : j’ai donc ré-investi dans un flacon. Et le mot « investir » est bien choisi car les 30mL coûtent 79,30 euros chez Sephora. Je le concède donc, si la marque ne m’avait pas offert mon premier flacon, pour que je puisse l’essayer, je n’aurais jamais foncé tête baissée dans un achat aussi cher sans savoir ce que cela vaut. Il y a des jours où je me dis que tout de même, je suis hyper chanceuse.
Pour résumer, quels effets sur ma peau ? lumineux, hydratant, booster d’éclat, un grain de peau plus beau (mais pas forcément « affiné » de malade mental !), une peau déshydratée qui est plus confortable et qui ne tiraille presque plus… Bref, le bonheur !

Le prix : 
Comme dit plus haut : 79,30 euros les 30mL chez Sephora

Ce test vous a plu et vous souhaitez en savoir plus sur d’autres Sérums ? N’hésitez pas à lire mon avis sur : 
-> Idealist – Sérum Correcteur de Teint – Unifiant et Illuminateur – Estée Lauder
-> Elixir d’Eau de Payot
-> Le Soin Noir – Sérum – Givenchy
-> Sérum Aqua Source Non Stop Biotherm

Autres articles

Matte Shaker Lancôme : mon avis

Irene

Masque en caoutchouc pour le visage : mon test & mon avis

Irene

LEDSonic : le dégommeur de boutons, testé et validé !

Irene

Les différentes idées de gravures pour un collier personnalisé original

Tamby

Baking Powder Etude House : le gommage qui dégomme tout

Irene

Maquillage artist by Nocibé : mon avis

Irene