douleurs de règles
Accessoires Mode

#WANTED – L’appareil qui supprimerait les douleurs de règles

Certaines ont la chance de ne pas être concernées. Tandis que d’autres profiteraient bien de quelques jours d’arrêt pour s’allonger et attendre que ça se calme. Je fais malheureusement partie de cette team… Du coup, quand j’ai su qu’un appareil était capable de supprimer les douleurs de règles, ça m’a beaucoup intéressée.

L’utilité de supprimer les douleurs de règles

Chacune voit midi à sa porte : l’idée n’est pas d’imposer ma vision à qui que ce soit mais de partager mes expériences. Et en matière de règles douloureuses, soyons honnêtes : j’en ai beaucoup chié (y’a pas d’autre mot, désolée).

2005. H-2 avant le bac de philo. Je me tords de douleur dans le canapé du salon. Je suis au bord du malaise. Clairement incapable d’aligner un pas devant l’autre. Certains penseront au stress. Moi, je le sais : c’est ainsi chaque mois, les spasmes des règles ont l’art de me terrasser. Pas le choix, je vais donc passer mon épreuve de philo, la douleur au ventre. J’en ressors, certaine d’avoir foiré. J’ai eu 5/20, je n’étais pas du tout concentrée.

Re-belotte des années après, en plein oral de philo (encore !) en classe préparatoire littéraire, en soutenance de mémoire d’école de journalisme, en pleine Fashion Week à manquer de m’évanouir (je devais rester dehors à prendre des photos, mon corps me lâchait)… Bref, les exemples sont TRES nombreux. Si bien que je suis désormais obligée d’adapter mon emploi du temps à ces 2 jours de souffrance intense. Si possible pas de tournage, pas de conférence, rester bosser à la maison… C’est un enfer. Et pour moi, supprimer les douleurs de règles est un vrai enjeu.

Supprimer les douleurs de règles avec Livia

Il existe bien sûr plein de comprimés ou de pilules qui aident à réguler tout ça. J’en prends, rien n’est transcendant. Et je ne suis pas vraiment pour vous conseiller des médicaments ici – ça n’est pas trop le but. Ce qui me séduit avec l’appareil Livia, c’est que justement, il n’y a rien à ingérer. C’est petit, facile à transporter et assez discret.

Le principe de Livia ? Vous placez les deux électrodes là où vous avez mal. Elles se chargeront ensuite d’empêcher de transférer le message de douleur au cerveau. De l’électrostimulation, en somme, via des petites pulsations qui seraient discrètes. De ce fait, on pourrait porter Livia toute la journée n’importe où.

Oui mais cela a un prix

En voyant passer l’info, j’ai eu envie de m’acheter Livia, pour tester. Et pourquoi pas vous en faire un retour. Seul hic : cela coûte la modique somme de 159,99€. Pas un achat anodin… Mais, vite amorti si l’on fait le calcul des jours non travaillés ou à productivité réduite dans l’année : pour une travailleuse indépendante, ça vaut son petit pesant de cacahuète, cette histoire de règles douloureuses !

Il n’empêche que j’ai cherché des avis sur Internet, pour savoir ce que valait la bête. Et pour l’heure, seuls des magazines féminins parlent du truc, sans donner d’avis… et en se contentant pour la quasi-totalité de recopier le dossier de presse. SU-PER. J’ai lu deux posts de blogueuses, mais ça n’était pas assez détaillé à mon goût. Si par le plus grand des hasards vous avez acheté Livia, je serais ravie de lire votre retour sur expérience. Si ça n’est pas le cas, pas d’inquiétude : je vais continuer à farfouiller sur le web, à la recherche d’avis. En tout cas, si je saute le pas : vous le saurez très vite, promis !

A titre d’info, c’est en vente chez Darty, en parapharmacies Leclerc, sur Amazon et bientôt chez Boulanger.

Tags: douleurs de règles, livia, règles douloureuses

Autres articles

Un bijou avec le Kraken, vous ne pourrez pas résister

Journal

Comment choisir le bracelet de sa montre ?

Journal

Quels types de vêtements en cachemire peut-on acheter sur Internet ?

Emmanuel

Soin des ongles : et si on faisait un masque pour les doigts ?

Irene

#WTF : la pub d’une femme enceinte pour les pilules minceur Anaca 3

Irene

VisaPure Advanced Philips : mon test & mon avis

Irene