Vice Special Effects Urban Decay
Accessoires Mode

Vice Special Effects Urban Decay : original et étonnant !

Lorsque j’ai découvert les Vice Special Effects Urban Decay pour la toute première fois, j’avais l’impression de retomber en enfance. J’étais là, tout excitée devant cette nouveauté avouons-le difficile à porter au quotidien, à me dire que tout de même, chez Urban Decay ils sont très très forts.

Pour vous les présenter, j’ai eu envie de m’amuser un peu (beaucoup…) en osant quelque chose que je ne porterais jamais en dehors de chez moi. L’intérêt du makeup, c’est que c’est fun… et ça se retire en deux secondes, alors pourquoi se priver ?!

Le principe du Vice Special Effects Urban Decay

Je le définirais comme une sorte de « top coat » pour les lèvres. Vous appliquez votre rouge à lèvres – un Vice Liquid Lipstick Urban Decay, of couse. Vous le laissez sécher pour qu’il devienne bien mat. Et ensuite, par-dessus, vous appliquez l’un des Vice Special Effects Urban Decay. Comme leur nom l’indique, ils viendront alors apporter un effet supplémentaire à votre rouge à lèvres initial.

Au total, ce sont 12 « teintes » de Vice Special Effects qui ont été mises au point par la marque. Vous imaginez alors le nombre de combinaisons possibles, avec toutes les couleurs de Vice Liquid Lipstick : je crois que c’est à peu près infini pour peu que votre créativité soit sans limite.

Avant l’application du Special Effects

Mon avis sur le Vice Special Effects

On ne va pas se mentir, c’est à des années lumières des couleurs et makeup sages dont j’ai l’habitude. Mais, je trouvais rigolo de me prêter totalement au jeu pour illustrer cet article. Et honnêtement, l’expérience a été cool.

J’ai donc superposé le Vice Liquid Lipstick Blackmail et le Vice Special Effects Litter, pour avoir une bouche méga pailletée de la mort qui tue. C’était rigolo et surtout très très facile à appliquer – il faut cependant être très précise avec la teinte Blackmail car un mauvais contour de la bouche ne pardonne pas avec ces couleurs très foncées.

Quid de la sensation sur les lèvres ? Oui, en me pinçant les lèvres, je sentais clairement qu’il y avait une bonne couches de paillettes présentes. Mais, en parlant avec vous sur Instagram Stories pour vous raconter mes péripéties makeup, il n’y avait aucun inconfort. J’ai gardé l’ensemble un peu plus d’une heure : quelques paillettes se sont un peu fait la malle lorsque j’ai bu, mais rien de fou-fou.

Le démaquillage, quant à lui, était-il si horrible que ce à quoi je m’attendais ? Eh bien non. Tout simplement car je me suis munie du tout nouveau démaquillant pour les lèvres Urban Decay, le Meltdown Makeup Remover (dont on parlera plus tard dans un article dédié). En deux temps trois mouvement, tout était parti, sans avoir à frotter comme une dératé.

Vice Special Effects : les infos pratiques

Le produit est dispo chez Sephora, sur l’e-shop Urban Decay et à la boutique Urban Decay de Paris entre 19€ et 20€.

JE L’ACHETE !

Tags: urban decay, vice liquid lipstick, vice liquid lipstick urban decay, vice special effects

Autres articles

Hairchalk de L’Oreal Professionnel : mon avis

Irene

Dream BB Bronze Maybelline : mon avis

Irene

Baume Hydratant Eclat Bobbi Brown : l’astuce pour un teint glowy naturel

Irene

Routine anti-cellulite Alg In Thé Daniel Jouvance : mon avis

Irene

Fond de teint Photo’Perfexion de Givenchy : mon avis

Irene

Joli Teint Terracotta de Guerlain : mon avis

Irene