Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel
Accessoires Mode

Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel : mon rituel jolis cheveux

Mon envie ? Arborer une chevelure domptée, brillante, souple, légère et pleine de volume. Le rêve de toutes les femmes me direz-vous ! Depuis quelques semaines, j’utilise la routine de soins Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel. Je profite de cet article pour vous faire part de mon avis à son sujet.

Qu’est-ce que Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel ?

Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel, c’est un rituel de soin dédié aux cheveux fins et un poil sensibilisés comme les miens (coucou les colorations toutes les six semaines !). Il se pratique en salon, mais peut ensuite être réitéré à la maison une fois qu’on a acheté les produits chez un professionnel de la coiffure partenaire de la marque. Dans mon cas, j’ai effectivement bénéficié de la première application en salon : ça permet d’être guidée par un coiffeur, notamment pour vous aider à choisir le meilleur rituel (EUGENE PERMA Professionnel a une gamme bien construite autour de chaque besoin capillaire).

Le principe ? Opter pour la gestuelle du « reverse shampoo », pour soigner le cheveux au mieux tout en éliminant le surplus en passant au shampooing dans un second temps. Le tout en quelques minutes, s’il-vous-plaît : parfait pour les filles pressées comme moi.

Mon test de Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel

Bien que je renouvelle ma couleur toutes les six semaines, j’ai tout de même des cheveux bien entretenus. Pas besoin de réparer en profondeur : juste d’apporter un « coup de frais » à ma chevelure. Et je peux vous assurer que mon passage chez le coiffeur a été waouh. Si bien que j’ai continué le rituel à la maison… au point de ne plus l’abandonner.

Première étape, le soin avant-lavage Keratin Pulp. Je l’applique sur ma chevelure humide (et essorée, pour ne pas gâcher de soin inutilement). On peut le laisser poser 3 minutes. Mais je le confesse, j’aime optimiser mon soin en le laissant poser une petite heure – j’en profite pour faire un peu de ménage pendant ce temps-là, ah ah ! Ensuite, je retourne dans la salle de bains, je rince et je passe à la deuxième étape : le shampooing (formulé sans sulfate). Enfin, je rince à nouveau, j’essore avec ma fameuse serviette en microfibre. Puis, place au brushing !

Mon avis sur Keratin Pulp EUGENE PERMA Professionnel

Pour moi, cette routine de soins a plusieurs avantages :

  • Il n’y a pas un milliard de produits à appliquer : c’est intuitif et pratique.
  • Le soin a beau poser peu de temps, il n’en reste pas moins efficace. Les matins où je suis très très très pressée, je me contente de 3 petites minutes et je suis particulièrement bluffée par l’effet.

Côté résultats, ma chevelure n’est pas en reste :

  • Je ne fais que recevoir des compliments de mon entourage, qui me dit : « tes cheveux sont magnifiques en ce moment ».
  • En effet, j’ai la sensation que grâce à cette gamme, j’ai largement pu jouer sur l’illusion de densité capillaire (j’ai beaucoup de cheveux, certes… mais ils sont fins !). Du coup, j’arrive à avoir des jolis brushing volumineux façon Kate Middleton sans trop me forcer ( la fierté !!!).
  • Le soin n’alourdit pas mes cheveux : un bonheur ! Je peux continuer à maintenir mon rythme de croisière, à savoir un (ou deux, selon la chaleur !) shampooing(s) par semaine.
  • Mon cheveu est tout doux, hyper souple et bien brillant – même en fin de couleur comme en ce moment… j’ai rendez-vous dans 10 jours pour refaire ma couleur, et hormis les racines pour lesquelles je ne peux pas faire grand chose, la couleur est toujours aussi éclatante.

Les infos pratiques

Keratin Pulp est disponible dans tous les salons partenaires EUGENE PERMA Professionnel.

Article sponsorisé

Tags: cheveux doux, cheveux hydratés, eugène perma, EUGENE PERMA Professionnel, keratin pulp, soin des cheveux 0

Autres articles

Pourquoi mon démaquillant microfibre est devenu mon pote

Irene

Dolce Matte Lipstick Dolce & Gabbana : mon avis

Irene

Un bracelet manchette, un merveilleux cadeau pour une femme

Journal

La blogosphère féminine va t-elle mal ?

Irene

Hydra-Hyal Filorga : mon avis

Irene

Rouge à Lèvres Colour Balm de Stila : mon avis

Irene