CC Cream IT Cosmetics
Accessoires Mode

CC Cream IT Cosmetics : mon test et mon avis

IT Cosmetics est une marque hautement désirable chez les beauty addicts Françaises. La raison ? Certains produits bénéficient d’un bon écho via le bouche à oreille… et la marque n’est pas dispo chez nous. Alors forcément, ça fait envie. Avant son débarquement sur le territoire Français, je vous propose de vous partager mon avis sur la fameuse CC Cream IT Cosmetics dont quasiment tout le monde vante les mérites. J’ai profité d’un passage par Londres pour l’acheter afin de la tester.

Qu’est-ce que la marque IT Cosmetics ?

IT Cosmetics est une marque cruelty-free Américaine proposant près de 300 produits de maquillage, de soin de la peau et d’accessoires de maquillage depuis 2008. Elle a été mise au point en étroite collaboration avec des chirurgiens plasticiens, soi-disant pour « changer la vie des femmes » (rien que ça !).

La marque a développé sa communication autour de toute une philosophie très Américaine d’estime de soi, assaisonnée de discours scientifiques sur les bienfaits des ingrédients de la marque. Elle a aussi assis sa notoriété sur les spectaculaires images avant/après de sa CEO Jamie Kern Lima (une ancienne Miss USA), avec et sans maquillage : le résultat par la preuve, il n’y a que ça de vrai, après tout !

En 2016, IT Cosmetics a été rachetée par le groupe L’Oreal. Depuis, elle se développe à vitesse grand V et entend bien infiltrer le marché Français dès la fin du mois de mai, en exclusivité chez Sephora.

La CC Cream IT Cosmetics, le produit star

L’un des produits de maquillage de teint les plus vendus sur le territoire Américain en 2016 n’est autre que cette fameuse CC Cream IT Cosmetics. Elle est présentée comme un « beauty miracle », de quoi remettre en question sa foi (ou presque, ah ah !). Cette Crème Correctrice garantit :

de la haute couvrance, pour camoufler les imperfections de l’hydratation en veux-tu en voilà, grâce à la présence d’un sérum hydratant anti-âge intégré à la formule Un SPF 50+ Une peau plus douce au fil des utilisations Une amélioration de la texture de la peau, côté ridules et pores dilatés

La CC Cream IT Cosmetics se décline en deux versions : la classique, et la version « Illuminating » qui intègre des micro pigments irisés à l’intérieur pour un effet glowy. J’ai swatché la deuxième proposition : beaucoup trop pailleté à mon goût…!!! J’ai donc acheté la classique. Elle se décline en sept teintes : Fair, Light, Medium, Medium Tan, Tan, Rich et Deep.

La compo de la CC Cream IT Cosmetics

J’avais dix minutes devant moi pour procéder à l’achat : pas le temps de décrypter la compo sur place. Mais c’est une fois rentrée à la maison que j’ai été étonnée par la longueur de la liste INCI. Je crois que ça faisait très longtemps que je n’avais pas eu à analyser une liste INCI aussi gigantesque : il faut dire qu’aujourd’hui, la tendance est plutôt à la réduction au maximum des ingrédients, pour ne garder que le meilleur et l’utile.

ACTIVE INGREDIENTS: TITANIUM DIOXIDE 9.0% ZINC OXIDE 6.3% INACTIVE INGREDIENTS: WATER, SNAIL SECRETION FILTRATE, PHENYL TRIMETHICONE, DIMETHICONE, BUTYLENE GLYCOL, BUTYLENE GLYCOL DICAPRYLATE/DICAPRATE, ORBIGNYA OLEIFERA SEED OIL, BUTYLOCTYL SALICYLATE, CETYL PEG/PPG-10/1 DIMETHICONE, CYCLOPENTASILOXANE, CYCLOHEXASILOXANE, MAGNESIUM SULFATE, POLYGLYCERYL-4 ISOSTEARATE, DIMETHICONE/VINYL DIMETHICONE CROSSPOLYMER, ALUMINUM HYDROXIDE, HEXYL LAURATE, STEARIC ACID, CALCIUM STEARATE, CAPRYLYL GLYCOL, TRIETHOXYCAPRYLYLSILANE, ETHYLHEXYLGLYCERIN, CITRUS MEDICA LIMONUM (LEMON) PEEL OIL, TOCOPHERYL ACETATE, SORBITAN ISOSTEARATE, PHENOXYETHANOL, CITRUS AURANTIUM BERGAMIA (BERGAMOT) FRUIT OIL, 1,2-HEXANEDIOL, DISODIUM EDTA, CITRUS AURANTIUM DULCIS (ORANGE) PEEL OIL, CITRUS AURANTIFOLIA (LIME) OIL, VITIS VINIFERA (GRAPE) SEED OIL, PUNICA GRANATUM SEED OIL, PINUS SYLVESTRIS LEAF OIL, PERSEA GRATISSIMA (AVOCADO) OIL, NIACINAMIDE, CITRUS GRANDIS (GRAPEFRUIT) PEEL OIL, CHOLESTEROL, ANTHEMIS NOBILIS FLOWER WATER, LACTOBACILLUS/HONEYSUCKLE FLOWER/LICORICE ROOT/MORUS ALBA ROOT/PUERARIA LOBATA ROOT/SCHIZANDRA CHINENSIS FRUIT/SCUTELLARIA BAICALENSIS ROOT/SOPHORA JAPONICA FLOWER EXTRACT FERMENT FILTRATE, PERFLUOROHEXANE, OLEA EUROPAEA (OLIVE) LEAF EXTRACT, GLYCERIN, EUCALYPTUS GLOBULUS LEAF OIL, CAMELLIA SINENSIS LEAF EXTRACT, CHRYSANTHEMUM INDICUM FLOWER EXTRACT, PUERARIA LOBATA ROOT EXTRACT, PERFLUORODECALIN, MORUS ALBA FRUIT EXTRACT, MAGNOLIA KOBUS BARK EXTRACT, GLYCINE SOJA (SOYBEAN) SPROUT EXTRACT, DIOSPYROS KAKI LEAF EXTRACT, CINNAMOMUM CASSIA BARK EXTRACT, ARTEMISIA PRINCEPS LEAF EXTRACT, PENTAFLUOROPROPANE, CURCUMA LONGA (TURMERIC) ROOT EXTRACT, STEARETH-20, HYDROLYZED HYALURONIC ACID, COLLOIDAL OATMEAL, HYDROLYZED SILK, CITRIC ACID, SODIUM BENZOATE, POTASSIUM SORBATE, ALOE BARBADENSIS LEAF EXTRACT, N-HYDROXYSUCCINIMIDE, HYDROLYZED COLLAGEN, CAPRYLHYDROXAMIC ACID, TOCOPHEROL, THIAMINE HCL, RIBOFLAVIN, RETINYL PALMITATE, PANTOTHENIC ACID, PALMITOYL OLIGOPEPTIDE, NIACIN, FOLIC ACID, CHRYSIN, CARNITINE HCL, BIOTIN, ASCORBIC ACID, PALMITOYL TETRAPEPTIDE-7, CHLORHEXIDINE DIGLUCONATE. MAY CONTAIN: IRON OXIDES (CI 77492, CI 77491, CI 77499).

Je suis assez mitigée par cette composition : il y a du bon, et du moins bon. Je m’explique :

–>  Des filtres solaires minéraux : ça, c’est un point très intéressant, car ils sont moins allergisants que des filtres solaires chimiques. Ce qui est étonnant, c’est que la marque a tout de même choisi d’ intégrer du palmitate de rétinol qui est irritant et photosensibilisant.
–> Je note la présence d’ingrédients phototoxiques (plein d’huiles dérivées du citron, de bergamote, d’orange… ) : c’est presque du non sens, puisqu’on recommande justement d’éviter l’exposition au soleil lorsqu’on utilise de tels ingrédients. De plus, ils peuvent être mal tolérés par les peaux les plus sensibles.
–> Certaines d’entre vous tiqueront peut-être sur la bave d’escargot : la marque l’a peut-être considérée comme un ingrédient hydratant, sorte de caution naturelle. A titre personnel, je suis plutôt réservée sur l’utilité du mucus (parce que oui, c’est ça !) des escargots. Il ne faut pas oublier que la bave d’escargot est majoritairement constituée d’eau. Et quand bien même elle aurait quelques propriétés sympathiques, elles ne doivent être pas beaucoup dosées : il faudrait probablement des litres de mucus pour voir un bienfait significatif sur la peau. Alors, pourquoi ne pas ajouter tout simplement de l’allantoine, de l’acide glycolique et/ou du collagène dans la formule, sans passer par de la bave d’escargot qui, en plus, coûte plutôt cher à produire ?

Bref, la CC Cream IT Cosmetics est très loin d’un produit naturel – mais la marque ne le revendique de toute façon pas. Je n’analyse jamais les compositions de produits de maquillage, mais c’est une évidence dès lors qu’il s’agit d’un produit de soin. Et là, comme IT Cosmetics positionne sa CC Cream comme un produit correcteur ET skincare : pas le choix ! Je dirais qu’il s’agit là d’une composition très Américaine, et je suis étonnée que la marque se lance sur le marché Français avec une liste INCI aussi longue, à l’heure où de plus en plus de femmes averties souhaitent savoir ce qu’elles achètent en matière de soin.

Mon avis sur la CC Cream IT Cosmetics

Ne sachant pas quelle couleur choisir, j’ai fait confiance à la vendeuse de Selfridges à Londres. On a procédé ensemble à un shade matching : la teinte Fair est beaucoup trop grise sur ma peau, tandis que la Light était considérée par la vendeuse comme parfaite. Honnêtement, je suis très mitigée par les teintes proposées par la marque : Fair est beaucoup trop grisée sur mon épiderme pourtant bien clair, tandis que Light s’apparente à quelque chose de plutôt medium avec des sous-ton jaunes très très prononcés. Mon petit doigt me dit que faire des concordances avec des fonds de teint de votre salle de bains risque d’être ardu : se planter dans le choix de la teinte me semble être très facile avec cette référence !

La CC Cream IT Cosmetics sent le citron : il faut aimer. Ca n’est pas non plus ultra-entêtant, mais mieux vaut avoir ce point en tête avant de passer par la case achat – je sais à quel point certaines sont embêtées par les odeurs des cosmétiques.

En sortant le produit du tube, on peut s’attendre à quelque chose de gras. Mais il n’en est rien : le produit se travaille très bien, quoi qu’il faille être rapide pour l’étirer. Sur ma peau mixte, le produit tient plutôt bien pendant la journée. Il rend effectivement la peau assez douce, mais je ne parviens pas à être satisfaite par l’aspect trop réchauffé qu’il donne à ma carnation – la teinte ne me convient pas, c’est évident. La couvrance est OK : je dirais que c’est léger à moyen. On est à des années lumières d’une vraie CC Cream dans le sens strict du terme, mais plutôt sur un fond de teint enrichi en soin dirons-nous. Le rendu n’est pas des plus lumineux, ça ne donne pas du tout une sensation de peau healthy à souhait, sans doute encore la faute à la teinte qui ne me correspond pas – aucune teinte me va chez cette marque, donc ! Tristesse !

Cependant, les ingrédients ont tendance à un poil irriter ma peau : pas d’allergie au rendez-vous, mais une sensation d’inconfort qui amplifie au fil de la journée. Bof bof, quoi… J’en viens même à me demander comment des femmes qui ont la rosacée peuvent l’encenser au vu des ingrédients bien irritants que la CC Cream contient.

Conclusion ?

J’étais sur-excitée en achetant la CC Cream IT Cosmetics, impatiente de l’essayer. Et le soufflet est retombé très rapidement : ça ne me va pas aussi bien que d’autres produits pour le teint, ça ne fait pas du bien à ma peau. Cette référence n’est clairement pas un « it » pour ma peau et ma carnation, dommage !

Tags: cc cream, cc cream it cosmetics, it cosmetics, maquillage

14

Autres articles

Rouge Brillance Végétale Yves Rocher : mon avis

Irene

Healthy Mix Bourjois : le nouveau fond de teint anti-fatigue

Irene

Précis Eyeliner Sixties agnès b. / Mon avis

Irene

Les avantages de l’achat de bijoux en ligne

administrateur

Quel parfum offrir à une femme

Journal

#WANTED – L’appareil qui supprimerait les douleurs de règles

Irene