fond-de-teint
Accessoires Mode

Superbalanced Silk Makeup Clinique : ce fond de teint est génial !!!

Superbalanced Silk Makeup Clinique est le dernier-né des fonds de teint de la marque Clinique. Je l’attendais avec impatience car sa promesse est vraiment très intéressante. Je me suis amusée à l’essayer pour vous, afin de vous faire part de mon avis. Alors, verdict ? Le Superbalanced Silk Makeup Clinique va t-il faire partie de mes tops fonds de teint de l’univers ? Suspens…!

Que promet donc le Superbalanced Silk Makeup Clinique ?

Pendant des années, on nous a expliqué qu’un fond de teint se choisissait en fonction du type de peau, de ses besoins mais aussi de nos souhaits en matière de fini maquillage. J’ai beau traîner mes guêtres dans le monde de la beauté depuis 10 ans, choisir son fond de teint relève encore parfois de la mission périlleuse. Et je ne parle même pas des fois où l’on souhaite acheter son fond de teint sur Internet : là, c’est (presque) la tuile assurée. Du coup, je ne suis quasiment pas étonnée lorsque je reçois des commentaires ou des e-mails de la part de lectrices désespérées : « help, Capucine !!! SOS !! J’ai la peau comme-ci, je cherche un fond de teint qui fait ça, ça, ça et ça. Tu me conseilles quoi ?! Et quelle teinte ?!«

Je dirais que c’est dans cette veine-là que s’inscrit le fond de teint Superbalanced Silk Makeup Clinique : il s’adapte aux besoins de la peau. Si bien qu’il peut tantôt réguler les petits soucis d’excès de sébum, tantôt contre-balancer le manque d’hydratation… voire même faire les deux en même temps selon ce qui vous convient. Je pense par exemple aux peaux mixtes qui ont des soucis de brillance sur la zone T mais aussi de sécheresse sur les joues. Je pense aussi à ma peau sèche et déshydratée qui brille tout de même un chouïa en fin de journée avec certains fonds de teint mais qui n’a pas pour autant besoin d’être plâtrée. Je pense à celles qui ont quelques imperfections mais qui ne souhaitent pas assécher leur peau pour autant. Je pense (encore !!) à moi qui, en été, dégouline dès que je porte du maquillage #TeamJeTranspireDuVisage.

Clinique a également intégré des agents anti-oxydants et anti-irritants dans sa formule, de manière à ce que cela puisse convenir aux peaux les plus sensibles. Aussi, Clinique garantit que son produit résiste à la transpiration. J’aurais pu aller faire une bonne séance de sport pleine de maquillage pour tester le produit… J’aurais pu… Mais la flemme l’a emportée, j’attends donc l’été pour m’exprimer à ce sujet !

Mon test du Superbalanced Silk Makeup Clinique :

Un vrai crash test de fond de teint ne se fait pas sans les fameuses photos avant/après, je sais que vous les adorez n’est-ce pas !!! Voici donc sous vos yeux ébahis la photo numéro 1 de votre serviteur au naturel. Hmmm, sexy, hein…!

J’ai choisi d’appliquer le fond de teint Superbalanced Silk Makeup Clinique avec un pinceau. Honnêtement, je trouve que c’est beaucoup plus rapide au BeautyBlender : les tapotements permettent de « fondre » le fond de teint directement sur la peau sans marque. Le pinceau, lui, nécessite davantage de précision et le courage de bien étaler le tout sans trace. Le travail avec la pulpe des doigts me semble un peu plus ambitieux, car la texture est épaisse : vous risqueriez de ne pas répartir uniformément la matière.

Et voilà le résultat, ci-dessous. Je ne porte que le fond de teint, avec une crème hydratante au préalable. Pas de correcteur, pas d’anti-cerne. Je trouve la couvrance intéressante : la matière est épaisse, certes, mais on devine encore le grain de peau comme en témoigne l’une des photos ci-dessous. Résultat ? Cela reste très naturel et ça me plaît bien. Les rougeurs et les zones sur-pigmentées, ainsi que les traces de fatigue (!!) sont immédiatement gommées en une seule couche. J’apprécie également le fini mat, qui est très dans l’air du temps. Ca me permet de varier les plaisirs et je trouve que c’est le genre de fini qui est très très sympa en hiver.

Je me suis permis de continuer la mise en beauté, afin de vous montrer le résultat final avec un peu d’anti-cerne, de poudre de soleil et de blush (cf photo ci-dessous). Au final, je trouve que c’est très très naturel. Notez que j’ai également poudré avec de la poudre archi-fine pour que cela tienne bien toute la journée. Bilan à la fin de la journée ? Une seule toute micro-zone pas gommée avait marqué de façon assez légère. Le reste du teint était, quant à lui, toujours nickel comme à l’application. Le démaquillage, quant à lui, s’est déroulé sans accro avec un lait démaquillant classique suivi d’une lotion tonique.

Alors, verdict ?! Si vous me suivez sur Instagram Stories, vous êtes déjà au courant (eh eh, les veinardes !!) : je suis bluffée. Pour moi c’est ça le véritable tour de force de Clinique avec ce fond de teint : ok, il est initialement développé pour les peaux mixtes. MAIS, il est « intelligent » (je n’ai pas trouvé d’autre mot que celui-ci pour imager ce que je veux exprimer) parce qu’il s’adapte selon vos besoins. Résultat ? Jamais je ne pourrais utiliser un fond de teint pour peau mixte en temps normal, ça serait inconfortable et moche au possible. Là, j’y vais easy et en plus ça convient très bien à ma problématique de déshydratation et de brillances. C’est très intéressant, honnêtement. Et c’est la raison pour laquelle je serais presque tentée de recommander le Superbalanced Silk Makeup Clinique comme un fond de teint (quasi) universel.

Si vous souhaitez davantage d’infos sur ce fond de teint, rendez-vous sur le site de Clinique.

Publi-rédactionnel

Tags: clinique, fond de teint, maquillage, peau grasse, peau mixte, peau sèche, superbalanced silk makeup

Autres articles

Fer à lisser wet and dry Calor for Elite Model Look : top !

Irene

Boucleur Easy Natural Curler Philips : mon avis

Irene

Soin bio & naturel pour les cheveux : avis

Irene

Eau Micellaire Créaline H20 Bioderma : tout ce que vous devez savoir

Irene

Jelly Bombs Lush : pourquoi ça me fait vraiment (très) envie

Irene

J’ai testé la ceinture Slendertone Abs

Irene