démaquillant microfibre
Accessoires Mode

Pourquoi mon démaquillant microfibre est devenu mon pote

En mai dernier, je vous vantais les mérites de la serviette en microfibre dont je ne me passe plus : c’est simple, elle me permet de sécher mes cheveux en un temps record. J’ai continué mes investigations en essayant le démaquillant microfibre de la même marque, Sweet Face. Voyons ce qu’il a dans le ventre, voulez-vous ?!

Qu’est-ce qu’un démaquillant microfibre, alors ?

Voici ce qu’en dit la marque, au dos de son emballage : « Associée à de l’eau, la serviette démaquillante Sweet Face permet de débarasser votre peau du maquillage mais aussi des impuretés internes (sébum, sueur, cellules mortes) et externes (poussières, pollution) tout en respectant votre peau. Le principe est exactement le même que celui de la Makeup Eraser dont Camille vous avait déjà parlé ici en octobre 2016.

Comment utiliser un démaquillant microfibre pour le visage ?

Avant toute chose, passez-la une fois au lave-linge. Vous pouvez la laver à 30° sans problème. Ensuite, laissez-la sécher et utilisez-la le soir avant de vous démaquiller. Pour ce faire, mouillez généreusement la serviette à l’eau tiède. Passez-la sur le visage avec des mouvements circulaires. Vous pouvez utiliser le second coté pour exfolier. Ensuite, lavez en machine (la serviette, pas votre visage hein).

Mon test du démaquillant microfibre Sweet Face

Justement, après avoir lu l’article de Camille sur la Makeup Eraser, je m’étais dit que j’éviterais ce genre de truc. Sauf qu’un jour, chez moi, j’ai eu envie de m’y mettre et de cesser d’être ignorante. Pour tout vous dire, c’était après le vif succès de la serviette en microfibre pour les cheveux.

L’utilisation : 
Ultra méga facile, pour le coup c’est déconcertant de simplicité. J’adore !

Est-ce que ça démaquille vraiment ? 
Honnêtement, oui. J’avais fait le test en passant un coton imbibé de lotion ensuite : plus de maquillage du tout. Bien joué !

Mon avis sur la serviette de démaquillant microfibre

Ce produit est sincèrement bluffant, je l’adore. Mais honnêtement, devoir laver la serviette tous les jours à la machine pour pouvoir la réutiliser : bof. C’est chiant à souhait, ne nous leurrons pas. A moins d’avoir tout un stock de lingettes en microfibre dédiées à disposition pour pouvoir jongler pendant la semaine et tout laver d’un coup le week-end…

Au final, même si le résultat est super, je me contente de l’utiliser quotidiennement pour démaquiller le mascara. C’est très doux, je n’ai pas besoin de frotter comme une dératée et ça me permet de n’utiliser qu’une petite portion de serviette chaque jour, et de la laver au bout de 4 jours (j’en ai une deuxième en stock pour enchaîner). Bref, je l’aime beaucoup et même si ça n’est pas un produit incontournable pour moi, ça reste une très bonne découverte.

Disclaimer – Cet article a été rédigé suite à l’envoi du produit par la marque, sans que cela n’altère la sincérité de son contenu. Je ne représente aucunement la marque et mes propos n’engagent que moi. Cliquez ici pour en savoir plus.

Tags: démaquillant, microfibre, serviette en microfibre

Autres articles

Joli Teint Terracotta de Guerlain : mon avis

Irene

Gant Démaquillant Glov : mon avis

Irene

Routine de soins belle peau #12

Irene

Fond de teint Even Better Clinique : mon avis

Irene

Votre avis : mes reflets roux j’en fais quoi ?

Irene

Vice Special Effects Urban Decay : original et étonnant !

Irene