maquillage permanent
Mode Féminine

Le maquillage permanent : mode d’emploi

Découvrez dans cet article tout ce qu”il faut savoir sur le maquillage permanent

Le make-up est une technique très utilisée dans le monde de la beauté. Souvent considéré comme une méthode féminine, il est également très utilisée par les hommes. Cependant, cette astuce beauté demande du temps pour être bien appliquée, mais aussi pour être bien démaquillée.

Le maquillage permanent s’avère donc une alternative permettant de se débarrasser de toutes ces contraintes et de toujours se réveiller en beauté. On vous en dit plus sur le maquillage permanent !

Le maquillage permanent : qu’est-ce que c’est ?

Le maquillage permanent est le résultat d’une technique dénommée dermopigmentation. Afin de réaliser cette dernière, des micro-aiguilles sont utilisées pour faire pénétrer des pigments dans la couche superficielle de l’épiderme. C’est d’ailleurs ce dernier détail qui différencie clairement la dermopigmentation du tatouage.

Il faut savoir que le terme semi-permanent est plus juste pour qualifier ce type de maquillage. En effet, la durée de conservation des pigments dans votre épiderme varie souvent de 3 à 10 ans. Cela dépend de chaque personne, de la clarté de la pigmentation et de la partie du corps qui est soumise au maquillage.

Le maquillage semi-permanent et le maquillage permanent à Montpellier (et n’importe où ailleurs) font donc référence à la même technique.

Quelles sont les précautions nécessaires ?

Même si la dermopigmentation est différente du tatouage, les réglementations sont les mêmes. Étant une profession esthétique, elle est plus stricte et nécessite l’obtention d’un CAP. L’établissement dans lequel vous choisissez de vous faire poser un maquillage semi-permanent doit respecter un certain nombre de mesures concernant l’hygiène et les pigments utilisés.

Qu’il s’agisse d’une clinique ou d’un institut, renseignez-vous un maximum sur leur réputation et leurs conditions de travail. Autrement, vous risquez de mettre votre santé physique et esthétique en danger.

En outre, il existe un certain nombre de contre-indications au maquillage permanent. Il s’agit entre autres :

  • de la grossesse et de l’allaitement ;
  • des maladies cutanées ;
  • du diabète ;
  • des immunodéficiences (VIH/SIDA par exemple) ;
  • des allergies graves ;
  • des traitements médicamenteux ;
  • de l’herpès labial (bouton de fièvre) et des injections de silicone.

La dermopigmentation est également déconseillée aux personnes sous emprise d’alcool ou de drogue. En ce qui concerne l’herpès labial, un traitement préventif vous donne la possibilité de procéder au maquillage.

À noter que les mineurs ont nécessairement besoin d’une autorisation parentale. Pour vous faire poser un maquillage semi-permanent, legrandcil.fr est un professionnel qui saura sans doute vous satisfaire.

Le maquillage permanent : est-ce douloureux ?

La dermopigmentation génère une gêne ou un picotement. On ne peut donc pas réellement parler de douleurs. Cependant, tout dépend de la sensibilité de chacun. Mais une chose est certaine, cela n’a rien à voir avec la douleur entraînée par un tatouage.

Vous sentirez sans doute cette gêne ou ces picotements durant la période de cicatrisation qui s’étend généralement sur 1 semaine. La durée de cicatrisation n’a pas de rapport connu avec la zone maquillée. Pour faciliter la cicatrisation, des soins sont fournis par les professionnels. Il est possible que des croûtes apparaissent lors de la période de cicatrisation, mais il ne faut surtout pas y toucher.

Quels en sont les avantages ?

Il est clair que le make-up semi-permanent permet de ne plus perdre du temps à se maquiller tous les jours, mais il peut être utilisé à d’autres fins également. Premièrement, la dermopigmentation peut permettre aux femmes d’un certain âge de redonner de l’éclat à leur visage.

Par exemple, leurs lèvres peuvent être ourlées et agrandies pour redevenir pulpeuses. Il en est de même pour la correction de la ligne des sourcils qui peut rajeunir le visage. Deuxièmement, le make-up permanent est un excellent moyen de bénéficier d’un maquillage naturel.

Nul n’est sans savoir que le make-up classique donne parfois une sensation de déguisement ou un rendu peu naturel. Le maquillage semi-permanent étant imprimé sur votre visage, il semble tout de suite plus naturel. Cela ne vous empêche cependant pas de demander à avoir un style particulièrement glamour.

Enfin, le maquillage permanent peut servir de méthode réparatrice. C’est le cas pour des sourcils clairsemés ou dénaturés à force de trop d’épilations. C’est également le cas après une chimiothérapie ou une pelade ayant entraîné la perte de sourcils.

Le make-up semi-permanent n’est donc pas qu’une simple question de coquetterie. Elle joue un rôle similaire à la chirurgie réparatrice et redonne la confiance à plus d’un.

Quel en est le tarif ?

Le maquillage permanent est une profession libre à Montpellier. De ce fait, les tarifs peuvent varier du simple au triple. Tout est question de la réputation de l’établissement ou des praticiens, du niveau de qualité de leurs prestations, etc.

Dans tous les cas, pour vous faire maquiller une partie du visage (les sourcils par exemple), vous pouvez dépenser en moyenne de 200 à 600 euros.

Autres articles

La fausse fourrure : le manteau idéal pour passer un hiver doux

Tamby

Comment choisir le sac à main idéal pour vous ?

administrateur

Oser le blouson au tissu brillant

administrateur

Pourquoi faire le choix des vêtements féminins en lin et en soie ?

administrateur

Femmes et mode : Intérêt des pantalons jeans

administrateur

2 pratiques pour sublimer la beauté de vos mains !

Journal