infusion camomille
Accessoires Mode

infusion camomille : Kusmi Tea la retire du marché

L’infusion camomille de Kusmi Tea est retirée du marché européen. C’est ce qu’a annoncé la marque hier, suite à la découverte d’alcaloïdes, des substances nocives et cancérogènes susceptibles de provoquer des intoxications hépatiques.

Quel problème avec l’infusion camomille Kusmi Tea ?

C’est l’association de consommateurs Allemande Warentest qui a sonné le signal d’alarme il y a peu. Au cours de ses analyses de l’infusion camomille Kusmi Tea, l’association a constaté une concentration d’alcaloïdes pyrrolizidiniques de 73,2 milligrammes par kilogramme.

Selon le Bundesinstitut für Risikobewertung (L’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques), ces substances ne présentent pas de risque nocif sur un adulte de 60 kilos pour une consommation de moins de 0,42 microgramme par jour. Or, les tests ont démontré qu’un seul sachet d’infusion camomille Kusmi Tea représentait 161 microgrammes dalcaloïdes pyrrolizidiniques.

En soi, ce n’est pas la camomille elle-même qui poserait problème, bien que l’association de consommateurs n’en soit pas à ses premières constatations à ce sujet. Les herbes sauvages ajoutées à cette camomille sont incriminées dans ce cas-ci.

Kusmi Tea retire son infusion camomille du marché

La marque a annoncé mercredi sur son compte Twitter, sans pour autant le faire via un post dédié sur ses autres réseaux sociaux – Facebook et Instagram.

Ns retirons par précaution notre camomille de la vente en attendant l’avis de @EFSA_EU sur les alcaloïdes détectés en Allemagne.A suivre ici

— Kusmi Tea (@KusmiTea) 18 janvier 2017

Cependant, Kusmi Tea assure le suivi en répondant directement à ses consommateurs au courant du retrait de l’infusion camomille via commentaire : « Cette substance ne fait l’objet, aux dires même de la fondation Warentest, d’aucun seuil maximum légal dans les produits alimentaires et il n’existe pas de consensus scientifique sur son taux de nocivité. A ce jour, seules des recommandations existent et la camomille Kusmi Tea est largement en deçà du seuil maximal actuellement préconisé au niveau européen par l’EFSA. Dans l’attente des détails de l’étude et des analyses diligentées par la Fondation, et par mesure de précaution, Kusmi Tea a immédiatement retiré de la vente les boîtes de Camomille actuellement sur le marché européen et sur son site internet et nous allons saisir l’EFSA pour avoir plus de précisions. »

En attente de consensus scientifique et par mesure de précaution, la marque a préféré retirer son infusion camomille de la vente.

Tags: camomille, infusion, infusion camomille, kusmi tea, the

Autres articles

Make Up For Ever se lance dans les rouges à lèvres avec Icona Pop

Irene

Rincer à l’eau froide : bon ou mauvais pour les cheveux ?

Irene

Le massage qui a changé ma vie

Irene

Cushion Armani : j’ai testé My Armani To Go, verdict ?

Irene

Premier rendez-vous, comment l’impressionner ?

Tamby

Du volume ! Testez le sèche-cheveux volumisant One Step Salon

Irene