Crème dépilatoire
Accessoires Mode

Crème dépilatoire : tout ce qu’il faut savoir

La crème dépilatoire peut paraître un peu old school quand on voit toutes les techniques d’épilation qui apparaissent aujourd’hui. Néanmoins, cette technique reste très efficace et pourrait en intéresser bon nombre d’entre vous si vous cherchez une manière douce de dire bye-bye à vos poils ! Allez, ne boudez plus la crème dépilatoire !

Crème dépilatoire : quelles spécificités ?

La crème dépilatoire n’arrache pas le poil : elle le désintègre. Imaginez que la crème dépilatoire est une sorte de super-héros qui va dissoudre les méchants poils que vous détestez tant. Elle permet de ramollir le poil en dissolvant la kératine qui le constitue. De ce fait, le poil devient vulnérable et est ainsi prêt à être enlevé en douceur. Il n’est pas arraché, donc il repoussera, mais moins vite qu’avec un rasoir. On peut donc considérer la crème dépilatoire comme une méthode intermédiaire entre le rasoir et l’épilation à la cire. L’avantage qu’elle présente également est le fait qu’elle est indolore, alors pour les douillettes il s’agit d’un bon compromis !

Crème dépilatoire : est-elle faite pour moi ?

La crème dépilatoire est la solution idéale pour bon nombre d’entre nous :

  • Pour les douillettes qui en ont assez du rasoir : Si vous souhaitez enlever vos poils sans avoir mal et que vous voulez mettre votre rasoir de côté car la repousse rapide vous ennuie, la crème dépilatoire va sans aucun doute vous séduire. D’un bout à l’autre de l’utilisation de la crème dépilatoire, vous ne sentirez aucune douleur particulière. Et si comme moi vous n’êtes pas très douée et que vous avez tendance à vous couper en vous rasant, il serait peut-être temps de passer à cette solution-là. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai tendance à me couper sans cesse au niveau de la cheville avec mon rasoir. A moi la flaque de sang dans la douche et la tête qui tourne en voyant ce bazar sans nom !
  • Pour les filles qui ont les poils fins : En gros, pour celles qui ne sont pas trop gênées par leurs poils dès le départ. Avec la crème dépilatoire, plus votre poil est épais, plus il va s’accrocher à votre peau, ce qui rendra son éviction difficile. Cette technique est donc recommandée à celles qui ont des gentils poils (comprenez celles qui ont les poils fins).
  • Pour celles dont la repousse est un calvaire : La repousse, ou le moment le plus ingrat post-épilation. Avec le rasoir, il est vrai que la repousse est vraiment très pénible car elle entraîne facilement l’apparition de poils incarnés, d’irritations et autres jolies choses bien sympathiques (#ironie). Que faire ? Et bien, il faut vous tourner vers la crème dépilatoire, pardi ! En effet, il s’agit d’une technique douce car elle limite considérablement les désagréments apportés par la rasoir. Pensez-y !

A l’inverse, la crème ne doit pas être utilisée :

  • Par les filles qui ont des problèmes de peau : Si comme moi vous avez la peau très fragile et que vous souffrez par exemple d’eczéma, de psoriasis ou bien que vous vous êtes coupée à un endroit, n’utilisez pas de crème dépilatoire sur cette zone, vous risqueriez d’hurler à la mort, et les voisins ne seraient pas très contents. Restons cordiaux.
  • Sur les muqueuses : Si c’est le jour du maillot (comprenez, le jour où on épile le maillot), soyez prudentes en utilisant la crème dépilatoire sur cette zone. Veillez à ne surtout pas en appliquez sur les muqueuses car là aussi, vous risqueriez de crier très très fort. Un peu comme quand vous vous mettez du citron dans l’oeil sans faire exprès. Mêmes conséquences.
  • Sur le visage : Faites bien attention si vous souhaitez utiliser de la crème dépilatoire sur votre visage. Il en existe uniquement pour le visage, alors ne tentez pas d’utiliser celle pour le corps à un autre endroit. Lisez attentivement les notices et les emballages pour être certaine de faire le bon choix.

Crème dépilatoire : je ne sais pas vraiment l’utiliser

Pas de panique, on est là pour ça ;). Rien de plus simple à vrai dire :

  • Utiliser sur peau sèche : Si vous songiez utilisez votre crème dépilatoire sur peau mouillée, vous avez tout faux ! Mais comme l’erreur est humaine, on vous rappelle juste qu’elle s’utilise sur peau sèche. Sinon, vous n’obtiendrez pas l’effet escompté, ce serait dommage tout de même !
  • Laissez agir le temps indiqué : En règle générale, on tourne autour de 10-15 minutes pas plus ! Ne dépassez pas le temps indiqué car vous risqueriez de vous retrouver avec de vilaines brûlures qui font vraiment mal. La loose, quoi.
  • Retirez le produit (et les poils) : Une fois le temps écoulé, munissez-vous de la spatule ou de l’éponge fournie avec la crème dépilatoire pour retirez la crème et vos poils par la même occasion. Si vous n’avez pas de spatule ou d’éponge, vous pouvez utiliser un gant. Il vous faut nécessairement frotter légèrement pour retirez les poils ainsi que le produit, car si vous n’utilisez que de l’eau, les poils ne partiront pas.
  • Hydratez votre peau : Si vous aviez prévu de mettre de l’alcool à 90° à l’endroit où vous venez d’utiliser la crème dépilatoire (oui, c’est étrange, mais mieux vaut prévenir que guérir !), et bien sachez que c’est une TRÈS mauvaise idée ! Oui, car ça pique. En revanche, vous pouvez tout à fait asperger la zone en question d’eau thermale et finir par une crème hydratante simple à laquelle vous savez que votre peau ne réagit pas pour éviter les inflammations.

Maintenant que vous savez tout à propos de la crème dépilatoire, vous allez probablement être prise d’une folle envie de laisser votre rasoir de côté. Et pourquoi pas, après tout ? Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! 😉

Tags: crème dépilatoire, épilateur, épilationr, laser, lumiere pulsée, poils, poils incarnés, rasoir 7

Autres articles

Tests de produits & publicité : votre avis

Irene

3 astuces pour mettre vos accessoires en valeur

Journal

Afterglow Urban Decay : la palette d’highlighter bien pigmentée

Irene

Gouttes Quick Dry Dr Rescue Gemey-Maybelline : mon avis

Irene

Un bijou avec le Kraken, vous ne pourrez pas résister

Journal

Que découvrir les vêtements féminins bohème chic ?

Emmanuel