Biocoiff
Blog

Biocoiff : mon avis sur la coloration végétale

Depuis plusieurs années je fais des colorations : tantôt noire, tantôt acajou, tantôt violine… avec puis sans ammoniaque (mais ça reste du chimique…). Et je ne vous raconte pas ma période mèches blondes au collège et lycée ! Une horreur au niveau style mais aussi capillaire… Car lorsque mes cheveux dégorgent, ils deviennent de la paille, aussi bien au niveau de la couleur que de la texture… Et à chaque fois, je refaisais une nouvelle coloration pour qu’ils soient plus beaux. Ce cercle vicieux abîme en réalité les cheveux. J’ai bien essayé de ne plus les colorer mais c’est là que j’ai vu que j’avais quelques cheveux blancs ah ah ! Et la nouvelle pousse était franchement terne à côté de mes cheveux de paille… Vous voyez le tableau ?

La révélation !

Alors je me suis intéressée à la coloration végétale. J’en avais entendu parlé il y a presque un an déjà dans ce reportage de l’émission « On n’est plus des pigeons » sur France 4. Et oui, depuis que je suis devenue végétarienne, je m’intéresse davantage aux cosmétiques naturels. Après un an sans être passée chez un coiffeur (j’avais réalisé mes deux dernières colorations à la maison), il est temps de couper mais aussi soigner mes cheveux ! Je me suis donc naturellement dirigée vers Biocoiff, le coiffeur cité dans le reportage. Et même après les avoir comparé avec d’autres coiffeurs bio, ils restent les moins chers.

Les étapes de la coloration végétale chez Biocoiff

RDV pris le 4 février dernier au salon Biocoiff de Bastille, pour une coupe et une coloration.

1ère étape : établissement du diagnostic afin de décider de la couleur et du temps de pause. Moi ça sera un rouge foncé et une coloration en un temps.

2ème étape : le shampoing ! Et oui, dans le bio, on effectue le shampoing avant, afin de bénéficier des bienfaits du soin de la coloration.

3ème étape : le masque à l’argile afin d’enlever les résidus chimiques de mes anciennes coloration et produits issus des shampoings non bio.

4ème étape : la coloration ! Biocoiff utilise des pigments naturels issus de différentes plantes de la nature. En plus de colorer, la préparation gaine et soigne le cheveu. Mais concrètement, j’avais l’impression qu’on me tartinait la tête d’une boue collante 😆 On a laissé pauser 1h sous un casque au lieu des 1h20. Apparemment, mes cheveux avaient bien pris la couleur.

Enfin, après un long rinçage, place à la coupe et le brushing !

La photo ne rend pas bien la couleur, car c’était rouge quand même !

Mon avis :

Je suis vraiment ravie de cette expérience, la couleur choisie est respectée et je ne vois plus mes cheveux blancs. De plus l’équipe du salon à Bastille est vraiment sympa ! Afin de prolonger la coloration, je ne devais pas faire de shampoing pendant 3 jours et ce fut assez difficile vers la fin, vu que mon cuir chevelu était orange mais bon…

Deux semaines plus tard, la coloration dégorge toujours lorsque je fais un shampoing mais elle est toujours aussi intense à mes yeux ! Alors franchement, je préfère payer un peu plus pour une coloration bio, si elle est aussi efficace en termes de couvrance mais surtout meilleure pour mes cheveux !

Pull : Pimkie (old) – similaires ici

Boucles d’oreilles à pompons : H&M, ici

J’en ai profité pour acheter deux produits :

  • le shampoing pour cheveux gras Biocoiff : pas mal puisqu’il mousse davantage que celui que j’ai à la maison de la marque Douce Nature.
  • l’après shampoing SANTE Naturkosmetikest aussi efficace qu’un non bio, donc rien à dire.

Les salons bio sont plutôt rares, voir inexistants en province alors Biocoiff a pensé à tout puisqu’il propose une box couleur à commander en ligne afin de faire sa coloration maison.

Plus d’excuse pour ne passer pas au bio ! Alors ça vous tente ?

Autres articles

Défi rien de neuf : bilan février 2019

Irene

Nouveautés bio dans ma salle de bain – Mars 2018

Irene

DIY : Mon sapin de Noël en bois flotté

Irene

Lisbonne #2 : où manger, où sortir

Irene

Le Comptoir des Jeux : découvrir et s’amuser !

Irene

Mes dernières lectures #5

Irene