Allergie au soleil
Accessoires Mode

Allergie au soleil : le retour ! Même pas mal !

Souvenez-vous, en 2013, je réalisais une interview de Serge Dahan, dermatologue référent pour la marque Avène. Le sujet ? L’allergie au soleil, car je sais que bon nombre d’entre vous êtes concernées. Moi la première, d’ailleurs. Et figurez-vous que le week-end dernier, je me suis fait avoir comme une bleue.

Je suis partie faire une balade de 28km à vélo au soleil…. J’avais les bras couverts la plupart du temps mais je ne portais pas de crème solaire (c’est très mal !). Résultat ? L’allergie au soleil a fait son grand come back, après des années de sommeil.

Allergie au soleil : comment ça se manifeste ?

On le disait dans l’article dédié à ce sujet en 2013, la lucite estivale prend souvent la forme de petites vésicules au niveau du décolleté ou des jambes. Elle peut aussi être présente sur d’autres zones. Dans mon cas, c’est le cou et le décolleté qui ont trinqué… Je vous laisse juger par vous-même avec ces quelques photos (très glamour, vous en conviendrez).

 

Allergie au soleil : je la soulage avec un super produit !

L’idée de cet article n’est pas de vous faire un énième rappel sur les causes ou les manières de traiter la lucite estivale. Mais plutôt de vous parler d’un produit qui m’a littéralement sauvée au plus fort de la crise.

Son nom, vous le connaissez déjà puisqu’il s’agit de Dermalibour + A-Derma que je vous ai déjà présenté sur Blog Tendance Mode. A l’époque, je vous avais donné plein d’idées pour l’utiliser. Mais là, en voici une nouvelle ! Appliquez une bonne couche de Dermalibour + A-Derma sur la zone qui démange à cause de la lucite estivale. Laissez poser (restez à l’ombre, surtout). Idéalement, procédez à cette manipulation le soir avant de vous coucher et laissez poser le tout pendant la nuit. Le lendemain, goodbye les démangeaisons !

Bien sûr, c’est très gras et blanchâtre. Donc ne vous embarquez pas dans une aventure de ce type avant une soirée importante. Faites ça à l’abris des regards indiscrets, ah ah ! Mais pour calmer les démangeaisons, il n’y a pas mieux.

Attention, qu’il n’y ait pas de méprise : Dermalibour+ A-Derma ne soignera pas votre allergie au soleil – ça n’est pas fait pour ça. Cela calmera juste les désagréables sensations qui en résultent en attendant d’avoir une meilleure solution. Dans mon cas, l’allergie au soleil n’était pas trop violente, comparé à d’autres fois. Mais si cela vous arrive, privilégiez une crème corticoïdes en local matin et soir.

Quoi qu’il en soit, à l’avenir, je ne partirai plus jamais en vacances au soleil sans ce produit magique qui me sauve depuis le début de cette semaine. Il me soulage bien et me permet de rester zen face à ces rougeurs. Bon à noter si vous êtes concernées par le même problème.

Tags: a-derma, aderma, allergie, allergie au soleil, apaiser, avis, démangeaison, démangeaisons, dermalibour, lucite estivale, peau, peau sensible, soigner

Autres articles

Un atelier à Paris donne vie à vos accessoires de maroquinerie

Journal

Comment choisir le bracelet de sa montre ?

Journal

Vice Special Effects Urban Decay : original et étonnant !

Irene

6 accessoires pour femmes dans l’air du temps

Tamby

Sérum Végétal Yves Rocher : mon avis

Irene

Comment faire réparer un bijou à Nîmes ?

administrateur