Musée de la nacre
Blog

Musée de la nacre et de la tabletterie

Comme vous avez pu le voir sur Instagram, samedi dernier j’étais invitée par Oise Tourisme au Musée de la Nacre et de la Tabletterie à Méru pour une matinée découverte.

Pour ma part, j’avais déjà entendu parlé de ce musée mais je ne l’avais jamais visité ! Situé à 40 min de Chantilly et 1h de Paris, je trouve qu’il vaut le détour pour sa modernité mais aussi sa thématique. Vous y connaissez, vous, en nacre et tabletterie ? Pourtant, Méru et sa région en fut un important fabriquant entre le 17ème et le début du 20ème siècle. Le musée de Méru rend hommage à ce patrimoine dans un très beau bâtiment rénové qui est en fait, une ancienne usine où on fabrique encore des boutons et des dominos pour les particuliers, mais aussi pour de grandes maisons comme Hermes.

Le musée de la nacre et de la tabletterie

Vous découvrez ici l’ensemble des machines qui permettent de créer et façonner les boutons de nacre : découpage, meulage, méchage, gravure et perçage. Dans une autre pièce, les dominos sont également façonnés à la machine puis peints à la main !

Et voici de futurs boutons de nacre, encore bien épais ! Les lieux de pêche les plus réputés sont situés dans les endroits les plus paradisiaques : l’Australie (océan pacifique sud-ouest), les Philippines (mer de chine méridionale), Tahiti, la Malaisie, la Nouvelle Calédonie, le Golfe du Mexique, le Détroit de Macassar et l’Indonésie…

Jusqu’au 31 août, le musée accueille une collection temporaire d’éventails magnifiques. J’étais étonnée de voir autant de matières différentes : à base de nacre, d’ivoire, d’écaille de tortue, de bois, d’os ou de cornes de bovins. Voici deux éventails parmi la collection présente :

L’atelier bijoux : le collier de nacre

Enfin, nous avons eu la chance de créer notre propre collier de nacre dans un atelier animé par Véronique Portier, directrice du musée. Nous avons d’abord choisi le collier que nous préférions parmi les différents coloris. La nacre n’est évidement pas de toutes les couleurs, elle est ici teintée, mais garde tout ses reflets.

Je vous avouerai que j’avais un certain à priori sur ce genre de bijoux, mais lorsqu’on connaît le savoir-faire derrière et qu’en plus, j’ai pu le créer moi-même, j’ai rapidement changé d’avis ! J’ai rapidement choisi le collier noir et blanc, le plus moderne selon moi, et qui s’adaptera le plus aisément à mes tenues.

Ce collier me rappelle étrangement mon chapeau du Prix de Diane, vous ne trouvez pas ? 😀 Véronique nous a guidé pas à pas dans cet atelier, pas si simple que cela !

Le Musée organise régulièrement des ateliers de créations de bijoux, le prochain est le 10 septembre.

Inscrivez-vous vite, les places sont limitées :
vportier@musee-nacre.com
03.44.22.61.74

J’espère que je vous aurai donné envie de visiter ce musée un peu hors du commun !

Musée de la nacre et de la tabletterie

Ouvert tous les jours, sauf le mardi de 14h30 à 18h30

51, rue Roger Salengro – 60110 Méru

Autres articles

L’Isle Adam : la ville parc !

Irene

Bioseptyl : mon avis sur la brosse à dents recyclable made in France

Irene

La cure de thé detox KitchenDiet : est-ce que ça marche ?

Irene

Presque végétarien : mon nouveau livre de recettes coup de cœur

Irene

E-shop préférés et bons plans

Irene

Boules d’énergie dattes et cacao

Irene