Kylie Jenner
Accessoires Mode

Le jour où j’ai voulu me prendre pour Kylie Jenner

Le Lip injection est partout ! Sur Kylie Jenner, of course. Sur Kim Kardashian, évidemment. Mais pas sur moi. En 2016, si t’as pas les lèvres gonflées à l’hélium, t’as un peu raté ta vie, vois-tu. Alors, j’avais envie de voir ce que ça faisait, de pimper son sourire, sans pour autant passer par la case injection. Ces derniers temps, les marques de cosmétiques surfent sur cette drôle de mode. Du coup, on a droit à tout un tas de produits en tout genre promettant une lèvre repulpée et gonflée à bloc. Forcément, j’ai essayé. Et je vous livre mon avis ici.

Franchement, le lip injection à la Kylie Jenner, j’en ai ma claque !

Il y a des jours où j’ai envie de m’enfuir loin, très loin, sur la Lune. Parce que j’ai l’impression qu’il n’y a que là-bas que je pourrai être moi-même, la fille hyper naturelle qui se fiche bien de vivre maquillée et pimpée. Sauf que je fais un métier lié à la beauté – Blog Tendance Mode est mon job pour celles qui arrivent ici, bienvenue d’ailleurs ! Que je dois montrer mon visage ici et sur les réseaux sociaux. Et que je me rends bien compte que mon visage au naturel, ma « beauté vraie et sincère » si je puis dire, ne correspond pas trop à ce que 98% des gens semblent liker sur Instagram.

J’ai parfois la désagréable sensation que plus on en fait, mieux c’est apprécié. L’over-contouring, l’over-highlighting. L’over-sourcil. L’over-tout, en fait. Et maintenant, il ne s’agit plus nécessairement de jouer avec du maquillage, certaines vont plus loin… chez le médecin esthétique.

Très sincèrement, je ne fais pas partie des gens qui vont pointer du doigt la chirurgie ou la médecine esthétique. Chacun(e) dispose de son corps et lui fait subir ce qu’il/elle entend comme il/elle l’entend, après tout. Mais cette tolérance ne m’empêche pas pour autant de me dire qu’il y a peut-être un autre chemin à emprunter, plus sain, plus harmonieux pour le corps et l’esprit. Je pense à l’acceptation de soi, à la prise de recul sur les diktats de la société et de la mode, à une re-connection avec son « moi » intérieur, ses valeurs, etc…
Il y a 10 ans, j’avais tendance à scruter les moindres traits de mon visage ou chaque parcelle de mon corps… et à lister les opérations que j’aurais rêvé envisager « quand je serai grande ». Maintenant que je suis suffisamment adulte pour me les offrir, étonnamment, je n’ai toujours pas sauté le pas. J’ai préféré investir dans du temps pour moi, pour méditer, voir un psy et finir par être hyper en phase avec qui je suis et ce que je dégage.

Je ne dis pas que je ne passerai jamais par la case injection – il ne faut jamais dire jamais, paraît-il. Mais je refuse de l’envisager à mon âge – je n’ai même pas 30 ans… Je refuse d’y succomber par facilité, pour projeter une image socialement plus « likable » sur les réseaux sociaux mais qui, dans le fond, n’est pas celle que je suis vraiment.

Et puis, je vous avoue trop aimer la différence pour envisager de mettre mon visage « aux normes ». Aujourd’hui, tout le monde semble se faire refaire de la même manière, c’est effrayant tout de même, vous ne trouvez pas ?!

Mais en bonne blogueuse beauté, j’ai tout de même fait un peu de lip injection… pour de faux !

J’ai fait des fouilles archéologiques dans les placards du Blog Tendance Mode Office, en quête de produits qui pourraient coller au thème de la fameuse « lip injection » version cosméto. Voici ce que j’ai pu essayer :

  • Lip Injection Too Faced version gloss : ça picote, ça n’est pas très agréable à utiliser. Et ça ne repulpe rien du tout chez moi. Au mieux, c’est juste un gloss.
  • Lip Injection Extreme Too Faced – Instant & Long Term Plumper : la torture ultime. Mes lèvres ont énormément picoté, au point de me faire très mal. J’ai dû saisir un démaquillant pour retirer cela au plus vite tant je souffrais, c’est dire ! Oui, ça repulpe, mais absolument pas de façon naturelle : on aurait dit que j’avais un petit boudin bizarre sur l’ourlet de la lèvre… et mon contour des lèvres semblé très dépigmenté, comme « agressé ». Fail, donc…
  • Lip Injection Too Faced – Ultimate Lip Plumper : ça picote un peu, ça n’est pas super efficace. Bref, je ne vois pas nécessairement la différence avec les autres produits Too Faced de cette gamme. C’est vraiment très gadget tout ça…
  • Soin Volumateur pour les lèvres StriVectin : soyons claires, ça ne va pas vous gongler les lèvres de façon spectaculaire. Mais j’ai trouvé qu’il avait un effet un peu repulpant, couplé à une bonne hydratation. Au final, c’est confortable et c’est une très bonne base pour les rouges à lèvres.

Tags: acide hyaluronique, botox, bouche, chirurgie esthétique, glamglow, injections, kylie jenner, lip injection, maquillage, médecine esthétique, strivectin, too faced, volumateur, volume 20

Autres articles

Mascara Paradise Extatic L’Oréal Paris : quel est mon avis ?

Irene

Rouge Infusion Sephora : mon avis

Irene

Le massage qui a changé ma vie

Irene

Xémose Uriage – Syndet Nettoyant Doux : mon avis

Irene

Palette Heavy Metals Urban Decay : test, revue & avis

Irene

Meilleurs conseils pour trouver des montres suisses fiables

Tamby