Fond de teint Even Better Clinique
Accessoires Mode

Fond de teint Even Better Clinique : mon avis

« Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis » et ça, c’est bien vrai. Preuve en est, je publiais en 2010 une revue (trop light à mon goût, grrr) du Fond de teint Even Better Clinique et aujourd’hui mon avis est totalement différent.

Le fond de teint Even Better Clinique et moi : la contre-revue !

A vrai dire, je ne me souvenais plus que j’avais déjà essayé ce fond de teint, et encore moins que j’en avais déjà parlé ici. Le fond de teint Even Better Clinique, je pensais le découvrir pour la toute première fois lors de la session de maquillage de shooting pour #FaceForward. J’ai été emballée. La marque m’en a d’ailleurs envoyé un après le tournage, en guise de cadeau. Je l’ai essayé, je me suis maquillée X fois avec pour les photos du blog, et j’ai noté qu’il fallait absolument que je vous parle de ce bon produit.

Ce n’est qu’à ce moment-là, après avoir écrit le titre de cet article, que je me suis rendue compte que le fond de teint Even Better et moi, on se connaissait déjà. Et que j’en avais déjà publié un article un peu nul (zéro détail, pas de photo avant / après…. ah la la, les codes de l’époque étaient si différents !) ici en 2010. Bon, disons que si mon essai de l’époque ne m’avait pas emballée des masses, ce défaut de mémoire est normal. Mais bon, je me sens un peu bê-bête. Et je me dis que la team Clinique a dû me prendre pour une sacrée folle quand je leur ai dit que j’appréciais ce fond de teint que je découvrais le jour du shooting.

A l’heure où j’écris cet article, à quelques heures de partir en vacances, je rigole bêtement derrière mon ordinateur. Je me dis que tout de même, cette situation est cocasse. Et puis, je n’oublie pas que changer d’avis sur un produit X années après, ça peut arriver. Et dans le fond, ça n’est pas très grave. Au contraire, surtout quand le retournement de veste est positif ! Vous vous apprêtez donc à lire mon auto contre-revue de fond de teint Even Better Clinique. Enjoy !

Fond de teint Even Better Clinique : présentation du produit

Voici ce qu’en dit la marque :

Développé par des dermatologues, Even Better Fond de Teint est le premier fond de teint Clinique qui aide à unifier et à diminuer les problèmes d’irrégularités du teint. Il permet non seulement de camoufler les taches brunes mais aussi de les traiter immédiatement et pour longtemps, et de lutter contre la formation de nouvelles taches.

Fond de teint Even Better Clinique : mon test & mon avis

Notez que j’ai la peau sèche et légèrement déshydratée. Ce fond de teint a également été testé dans des conditions d’acné d’adulte à différents stades : pendant l’apparition de vilains boutons et de microkystes, en phase de stabilisation et en période de cicatrisation des tâches.

J’ai tout essayé : pinceau, doigts, Beautyblender…. et c’est avec la pulpe des doigts que je préfère l’utiliser. Je frotte la matière entre mes doigts pour la chauffer légèrement et je l’applique comme une crème sur une peau préalablement bien hydratée et nourrie. Les cicatrices d’acné ne sont pas couvertes en un seul passage, je viens donc tapoter la matière sur la zone à camoufler avec un tout petit peu plus de fond de teint.
Le produit s’étire facilement, à condition de le travailler plutôt rapidement. De même, si vous n’avez pas hydraté votre peau avant, la texture ne glisse pas comme il faut et le produit devient difficile à manier. Et je ne parle même pas du rendu qui est vraiment nul si vous n’appliquez pas de produit de soin au préalable. J’insiste très (trop ?!) lourdement sur ce point, mais un fond de teint ne s’applique JAMAIS sur peau nue et non hydratée. Si vous faites cela, logique que le produit ne vous plaise pas.

avant

apres

On en a déjà pas mal parlé plus haut dans le paragraphe lié à l’application, mais je dirais qu’il s’agit d’une texture fluide un chouïa épais. Suffisamment épais pour avoir une couvrance modulable à souhait : vous ajoutez de la matière là où c’est nécessaire pour camoufler les tâches et les imperfections, et le reste du visage est maquillé de façon relativement légère. Pour vous donner un bon indicateur : mes tâches de rousseur ne sont pas dissimulées sous le fond de teint, et ça c’est top !

Cela ressemble presque à un fini légèrement poudré. Le teint n’en est pas pour autant plombé, il reste tout de même bien lumineux – mais pas glowy pour autant. Je pense qu’il convient à ma peau sèche. En revanche, si vous avez la peau mixte à grasse, vous serez inévitablement obligée de le poudrer pour qu’il tienne et surtout, pour ne pas briller au fil de la journée.

C’est la cicatrisation des tâches d’acné qui a été plus rapide que d’habitude. Je ne saurais pas dire si c’est uniquement lié au fond de teint en lui-même. Mais je pense que l’alliance de mon soin anti-acné du moment + du fond de teint quand je me maquille est très efficace. C’est bien parti pour que je n’ai plus aucune cicatrice des énormes bubons que j’avais sur le menton il y a quelques mois.

Oui, parce qu’il en faut tout de même un ! Je trouve le shade matching plutôt difficile. La maquilleuse Clinique m’avait recommandé la teinte 03 Ivoire, qui est en fait très bien après une semaine en montagne, une fois que mes tâches de rousseur sont joliment halées. Mais qui est trop foncée à mon goût pour l’hiver, et la teinte n°01 me semble beaucoup trop claire.

Conclusion : je suis très contente de l’aimer aujourd’hui ce fond de teint ! Il correspond à mes attentes beauté d’aujourd’hui, sans faire de sur-promesse. Bon point, donc !

Fond de teint Even Better Clinique, 34,90€

cliniqueeven bettereven better cliniquefond de teint

Autres articles

Powder Puff Lippie NYX : le rouge à lèvres crème en poudre

Irene

Les bracelets : plus d’utilisations que vous ne le pensez !

Emmanuel

Teint Idéal Vichy : mon avis

Irene

Youth Liberator – Serum de teint – Yves Saint Laurent : mon avis

Irene

Masque Contour des Yeux Lissant Anti-rides Express de Shiseido : mon avis

Irene

Comment bien choisir une montre de luxe ?

Journal