Vide-dressing
Blog

Vide-dressing Violette Sauvage ou Vepsi ? Mon Avis

Je vous l’avais annoncé sur ma page Facebook, le weekend dernier avait lieu dans Paris deux grands vides-dressing : celui de Violette Sauvage et le tout nouveau Vepsi. Dans la peau de la chineuse, j’ai donc testé pour vous ces deux événements et plus exactement l’organisation, les types de vêtements/accessoires et l’animation ! Verdict à la fin de cet article !

Violette Sauvage

Chez Violette Sauvage, les vides-dressing sont grands, trèèès grands ! Ils sont mêmes appelés « Vides-dressing géants » puisque 300 vendeurs et créateurs ont étalé leurs affaires sur 1700 m2 et ce, sur 3 étages ! Tout le monde peut s’inscrire. On se dit alors que l’on va trouver pas mal de choix et que l’on aura plus de chances de faire des affaires !! Ils en parlent même à la télévision !

L’organisation

Direction donc Bastille, rue de Lappe où je vois une queue d’au moins 100 mètres devant les portes du showroom… J’ai failli repartir mais je me suis dit que si j’étais venue, ce n’était pas pour rien, et j’avais vraiment envie de tenter l’expérience, d’aller dans ce vide-dressing dont tout le monde parle ! Je prends alors mon courage à deux mains, et patiente 30 à 45 min… Pendant cette attente, un charmant jeune homme passe dans les rangs avec une tablette et me propose de m’inscrire à la newsletter de Violette Sauvage (Hey pas mal l’action de communication !) et c’est au tour de jeunes femmes de me proposer leur animation conseil en image au deuxième étage du bâtiment (2ème coup de com’, ils sont indéniablement bons).

L’entrée est payante, 2 € mais je pouvais entrer et sortir grâce au tampon que l’on m’avait posé sur le bras. Les stands étaient plutôt espacés, cela dépendait des endroits mais c’était agréable puisqu’il n’y avait pas tant que ça de monde finalement, enfin par rapport à ce que je m’étais imaginé dans la file d’attente ! On pouvait circuler facilement. Il y avait des miroirs un peu partout et quelques cabines d’essayages. Un peu plus n’aurait pas été de refus !

Les vêtements

En termes de vêtements il y avait un peu de tout, des stands basiques, d’autres avec pas mal de marques et du vintage. Mais là, je ne comprends pas trop. Pourquoi mettre des stands professionnels ? Enfin je veux dire, du neuf ? Lorsque j’entends vide-dressing, j’entends vêtements d’occasion à prix bradés ! Bon là on nous offrait une remise par rapport au magasin ou au site Internet mais cela reste cher : des gilets à 85 euros, je trouve cela fort quand même ! Désolé madame mais j’ai un budget MAX de 50 euros et je compte bien acheter plusieurs choses !

Il y a aussi des créateurs, avec de belles découvertes comme Kurafuchi et ses jolis bijoux bohèmes.

Dans ce vide-dressing j’ai enfin trouvé, chez une pro, une capeline beige, payée 25 euros. Je dis finalement, car je trouve toujours les chapeaux trop petits (complexe de la grosse tête ah ah !), je n’ai donc pas hésité à y mettre le prix. J’ai également acheté un joli haut loose noir et jaune sur un stand particulier à 5 € ! Et c’est tout, car c’est tellement grand qu’on passe plus de temps à vouloir faire tous les stands et regarder vite-fait plutôt que de fouiller. J’ai trouvé les vêtements assez banals et certains prix m’ont franchement donné envie de fuir… dommage !

L’animation

En termes d’animations il y avait donc le fameux conseil en image, un atelier coiffure (payant) et un stand de photo qui je crois, était payant. Tout ceci n’étant pas dans mon budget et pas forcément dans mes besoins, j’ai vite fait l’impasse ! Il y avait également un espace pour se restaurer avec des sandwichs, et un stand de crème de whisky Baileys (Gnéé ?) !

Vepsi

Vepsi ou Vente Privées Solidaires est un vide-dressing dont cette première édition rassembla 20 blogueuses et plus de 10 créateurs fair-minded pour la bonne cause. En effet, un pourcentage du prix a été reversé à deux associations : Aide et Action qui milite pour l’accès à l’éducation et Vues d’en bas qui tente d’humaniser et rendre visible les SDF via des expositions et des œuvres artistiques. Le concept a été créé par Naelle, du blog Once In Paris et consultante dans l’aide au développement dans la vie.

L’animation

Le vide-dressing a eu lieu dans le quartier de Nation, dans le bar « Les blouses blanches », un lieu plutôt branché. Pour animer cette journée la blogueuse DIY Mariekke nous invitait gratuitement a un atelier DIY pour customiser des caisses de vins pour les transformer en étagères ou potagers ! Mon compagnon et moi avions comme projet de décorer un peu notre salon et cet atelier arrivait pile poil ! RDV pris donc à 15h et il me restera encore le temps de chiner quelques pièces au vide-dressing ensuite !

Et voici le résultat ! Un papier peint au fond et de la peinture partout ailleurs.

J’ai adoré ce DIY et pour voir ce qu’on fait les autres, allez voir l’article de Marie, certains sont vraiment magnifiques ! Et vous pouvez également vous inspirer sur mon tableau Pinterest !

Les vêtements

J’ai beaucoup plus apprécié le choix des vêtements ici, ils sont plus actuels et encore tendance, c’est ça l’avantage d’un vide-dressing de blogueuses mode ! Elles renouvellent régulièrement leur dressing et s’en délaissent parfois rapidement ! Et elles ont vraiment joué la carte des bonnes affaires avec des petits prix. J’ai pu faire de belles affaires en fin de journée ! J’ai notamment trouvé une jupe à 6 €, un gilet à 2 € et une robe à 12 € !

L’organisation

Seul point négatif à cette vente serait le manque de lumière, de miroirs et d’endroits pour essayer les vêtements… Je suis sûre que Vepsi trouvera un meilleur endroit la prochaine fois 😉

VERDICT : Mon vide dressing préféré est celui de Vepsi ! Bravo à elles et bonne continuation !

Voici les trouvailles de ma journée :

Capeline : chez Violette Sauvage – 25 €

Robe : Swann and the berries – 12 € portée dans cet article

Gilet : Du style, Madame !  – 2 €

Jupe vintage : Charlie Sugar Town – 6 €

Haut : chez Violette Sauvage – 5 €

Total : 50 € tout rond ! Budget respecté !

Vous souhaitez connaître les prochains bons plans sur Paris et sa région ?

N’hésitez pas à liker ma page Facebook !

Autres articles

Polenta au parmesan et aux épinards

Irene

Découverte du 54ème Régiment d’Artillerie et balade à l’Ayguade

Irene

J’ai testé les serviettes hygiéniques lavables !

Irene

Ma routine cheveux : naturelle et bio

Irene

Défi Rien de Neuf – Bilan juillet et août 2022

Irene

Mon salon : du vintage, du contemporain et de l’exotisme !

Irene