vélos électriques
Blog

J’ai testé les vélos électriques Fitch Bike

Ce weekend nous avons testé pour la première fois le vélo électrique mais pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait de Fitch Bike ! Je ne suis pas attirée par les vélos électriques mais je trouvais l’allure de ces vélos trop classe ! Les Fitchbike sont comme on dit, des Fat bike, à larges pneus. Originellement utilisé sur la neige, sa pratique a été étendue sur le sable et en forêt. Ils se sont aperçu ensuite que c’était super-confortable en ville. Ce sont en plus des vélos montés, assemblés, préparés et personnalisés en France.

Nous avons loué les nôtres chez BobeBike à Chantilly dans l’Oise. Après BobeBike propose également des VTT et VTC électriques plus classique et se déplace même jusqu’à chez vous dans l’Oise avec sa camionnette pour vous faire essayer ses vélos.

Antoine Bobinet, le gérant de BobeBike nous a bien expliqué comment fonctionnait ces vélos électriques et il n’y a rien de compliqué ! L’assistance électrique fonctionne en pédalant et il existe différentes forces. Il faut dire que j’ai été impressionné dès le premier coup de pédale ! Il y a 5 niveaux d’assistance mais comme Chantilly est une ville assez plate, nous étions la plupart du temps sur le premier ou le deuxième niveau. Mon homme est quand même voulu les tester tous et ai allé jusqu’à 30km/h ! Et à vélo, ça décoiffe 😃

Quelle allure n’est-ce pas ? Moi j’ai même un panier à l’avant de mon vélo pour y déposer mes affaires.

Les pneus larges donnent vraiment un look spécial à ces vélos, on a l’impression d’être sur une moto ! D’ailleurs, nous ne sommes pas passés inaperçus 😏. Toutefois, il ne faut pas se méprendre, ce ne sont pas des VTT ! Ils sont assez imposants et ne passent pas partout ni sur tous les chemins, notamment étroits ou trop accidentés.

Ce sont clairement des vélos de balade dont la lourdeur ne se sent pas du tout grâce à l’assistance électrique. Et c’est grâce à cela que nous sommes allés plus loin et avons découvert de nouveaux lieux, mais sans allé vite non plus. C’est d’ailleurs ce que promeut Antoine : découvrir son environnement au rythme du vélo.

Alors, ça vous tente ?

Autres articles

DIY : mon calendrier de l’Avent récup’

Irene

Achat en ligne : comment poser réclamation par téléphone ?

Journal

L’événement Art et Élégance avec un style 70 à Chantilly

Irene

J’ai testé la culotte menstruelle FEMPO

Irene

Végétarienne depuis un an : mon bilan

Irene

Les produits naturels pour booster son organisme et affronter le froid

Irene