cheveux abimés
Coiffure

Réparer ses cheveux abimés sans les couper c’est possible ?

Prendre soin de ses cheveux est beaucoup aussi important que prendre soin de sa peau. En effet, les cheveux sont un élément essentiel que l’on expose à tous au quotidien et qui définit notre look global. Combien de fois avons-nous entendu dire qu’une nouvelle coupe peut être le début d’une nouvelle vie ?

Dès lors, une partie du corps aussi importante nécessite toute notre attention. C’est d’ailleurs pour cela qu’il existe presque autant de produits capillaires qu’il en existe pour le visage. Les rayons pour shampoings ou masques sont aujourd’hui presque aussi grands et fournis que ceux de cosmétologie, pour notre plus grand plaisir ! Il en est de même pour les marques qui rivalisent d’ingéniosité pour développer de nouvelles formules pour bichonner nos cheveux.

Ainsi, lorsque l’on remarque après de longs mois d’hiver que notre chevelure a plutôt mauvaise mine, c’est la panique à bord. Mes cheveux sont ternes malgré mon shampoing ultra nourrissant ? Ils se cassent tous seuls ? Comment en suis-je arrivé à ce stade ?

On se pose plein de questions et les scénarios les plus extrêmes sont envisagés, le plus radical étant : les couper.

Beaucoup de facteurs peuvent être responsables des fourches ou signes de sécheresse intense. Heureusement pour nous, il existe de nombreux supers produits pour aider à réparer ses cheveux abimés sans les couper.

Toutes aussi importantes, il existe de bonnes habitudes spéciales “cheveux en bonne santé” qui sont faciles à appliquer au quotidien mais que nous avons tendance à oublier…

L’équipe s’est mobilisée en force pour vous apporter des réponses et des solutions efficaces afin de réparer ses cheveux abimés sans les couper.

Dans cet article Comment réparer ses cheveux abimés sans les couper ? vous pourrez trouver toutes nos explications, conseils et recommandations pour soigner les cheveux abîmés :

  • Au secours, mes cheveux sont abîmés !
  • La bonne routine au quotidien pour réparer ses cheveux abimés

Au secours, mes cheveux sont abîmés !

Avoir les cheveux abîmés n’est pas une maladie incurable contre laquelle il n’y a plus rien à faire. En effet, ce phénomène capillaire arrive à tout le monde et même aux plus soigneuses d’entre nous. Il existe de très nombreuses raisons pour lesquelles nous avons les cheveux qui deviennent plus ternes qu’à l’accoutumé, plus lourds, cassants et rêches au toucher.

L’important est de s’en rendre compte et de stopper la progression du problème avant de devoir malheureusement prendre une paire de ciseaux. En effet, bien qu’il existe des solutions pour réparer ses cheveux abimés, il est parfois indispensable de couper quelques centimètres.

Comprendre la fibre capillaire pour réparer ses cheveux abîmés

  • La cuticule. C’est la couche la plus à l’extérieur. Cette première couche est entièrement faite de cellules de kératine qui s’apparentent à des écailles (les fameuses écailles qui s’ouvrent notamment lors des colorations). Celles-ci sont liées entre elles grâce aux céramides, une substance composée principalement d’acide gras naturels.

Cette épaisseur a pour rôle de protéger l’écorce du cheveu en étant imperméable. C’est un peu comme le parapluie des cheveux !

  • Le cortex (ou l’écorce) est la seconde couche à l’intérieur du cheveu. Constitué de fibres de kératine, il gère la souplesse et la couleur du cheveu.
  • La moelle est la troisième et dernière couche du cheveu. Elle se situe au coeur de votre cheveu mais n’a pas un rôle essentiel lorsqu’il s’agit de cheveux secs ou cassants.

Un cheveu qui est terne est un cheveu dont la cuticule est abîmée. En effet, nous avons tendance à infliger à notre chevelure un traitement pouvant être très agressif. Au fur et à mesure que ces agressions deviennent quotidiennes, elles laissent leurs traces sur nos cheveux. Les écailles présentes sur la cuticule s’ouvrent (sans se refermer), voire se décollent et laissent le cheveu sans défense. La kératine est de plus en plus absente et le cheveu s’ouvre de plus en plus.

Les couches inférieures anciennement protégées par la cuticule sont elles aussi sujettes à la détérioration. En conséquence, vos cheveux sont visiblement plus ternes, rêches et secs. C’est ainsi que l’on constate les fameuses fourches et que vient le temps de réparer ses cheveux abimés. Les pointes sont abîmées et la fibre capillaire se divise.

Mes cheveux sont-il secs ou déshydratés ?

Les rayons débordent de produits capillaires ayant pour but de chouchouter nos cheveux. Que ce soit pour les entretenir ou au contraire les sauver, à chaque besoin son soin adapté. En outre, nous avons souvent tendance à mal identifier les problèmes de nos cheveux. Beaucoup confondent le cheveu sec et le cheveu déshydraté. Ces deux notions peuvent en effet porter à confusion. On vous explique la différence.

J’ai les cheveux secs

Un cheveu sec est un cheveu qui manque à la fois de nutrition, mais aussi d’hydratation. En effet, le cuir chevelu produit naturellement du sébum afin de lubrifier et gainer la fibre capillaire en l’enduisant. Ce sébum contient des lipides qui empêchent aussi l’eau de s’évaporer des cheveux. Si vos cheveux sont secs, ils n’arrivent tout simplement plus à fournir la quantité nécessaire de sébum ni d’ailleurs à retenir l’eau. En d’autres mots, un cheveu sec a une sécrétion sébacée insuffisante mais aussi un manque d’eau qui le rende cassant et abîmé.  Cette insuffisance peut être liée à de nombreux facteurs comme la chaleur du sèche cheveux ou les colorations à excès.

J’ai les cheveux déshydratés

La notion d’hydratation fait référence au manque d’eau. Une chevelure déshydratée a un cheveu dont la production de sébum ne permet pas de garder assez d’eau dans la fibre capillaire. Il est également possible qu’il ait une forte porosité. C’est à dire que les écailles sont ouvertes et laissent passer l’eau.

Par conséquent, le cheveu perd sa brillance et devient mousseux, gonfle facilement à la moindre présence d’eau, souffre de frisottis voire devient électrique. Il a besoin d’éléments l’aidant à garder l’humidité.

Il est indéniable qu’au cours de l’année vos cheveux peuvent avoir des besoins différents. Par exemple, ils peuvent avoir besoin à un moment d’hydratation (pour la brillance), sans pour autant vouloir être profondément nourris (corps gras). Selon votre nature de cheveux, vous pouvez “naturellement” avoir des cheveux à tendance sèche (cheveux bouclés, frisés ou crépus). Il faut traiter problème par problème. En conclusion, de beaux cheveux sont des cheveux ayant trouvé le juste milieu entre hydratation et nutrition.

Les erreurs à ne plus commettre pour réparer ses cheveux abimés

–       Les saisons : les cheveux subissent les agressions du froid, du vent ou du soleil…  Ces changements constants finissent par les rendre plus sensibles et donc facilement cassants et abîmés. Un exemple marquant est le frottement des pointes sur un vêtement. À force, celles-ci s’abîment et se divisent.

–       Une mauvaise hygiène de vie / tabac : votre alimentation ou votre pratique physique peuvent influer votre poids et votre état général. Il en est de même pour vos cheveux. Ceux-ci peuvent facilement absorber des éléments nocifs ou en subir les conséquences. Par exemple, les toxines présentes dans votre corps s’évacuent par la transpiration et donc également par le cuir chevelu. Par ailleurs, le stress ou la grossesse peuvent avoir tendance à fragiliser vos cheveux ou augmenter leur perte en volume.

La bonne routine au quotidien pour réparer ses cheveux abimés

Tout comme vous avez une routine soin avec plusieurs produits adaptés à votre type de peau, il est essentiel d’en avoir une pour votre chevelure. Traiter ses cheveux secs au quotidien, de la bonne manière, avec les bonnes étapes et les bons ingrédients, c’est l’assurance de cheveux rayonnants de santé.

L’équipe vous a concocté une routine pour nourrir et réparer ses cheveux abimés !

Le shampoing

Le shampoing reste le produit capillaire le plus utilisé de façon hebdomadaire. Peu importe si vous enchainez avec d’autres soins ou non, le shampoing est l’étape respectée par tous. Il permet de purifier et nettoyer efficacement votre cuir chevelu des impuretés du quotidien. L’important est d’avoir un produit adapté à vos besoins, notamment pour nourrir ses cheveux abîmés.

Comme vous avez pu le lire précédemment, les cheveux secs n’ont en aucun cas besoin d’être lavés tous les jours mais quand arrive le moment du lavage, il faut  les nourrir en profondeur .

L’équipe vous recommande son shampoing coup de coeur du moment : le Shampoing Nutrition Miel et Huile de Figue de Barbarie de Nature Moments. Conçu spécialement pour les cheveux secs et abîmés, il nourrit en profondeur la fibre capillaire. En effet, le miel et notamment l’huile de figue de Barbarie ont des acides gras naturellement présents et sont reconnus pour leurs vertus nourrissantes et cicatrisantes. Vos cheveux sont rapidement plus doux et souples, sans pour autant être alourdis.

De plus, cette toute nouvelle gamme de produit développée par Schwarzkopf s’inscrit dans une démarche écologique avec :

  • une composition à base de 93%* d’ingrédients d’origine naturelle (*incluant de l’eau).
  • un flacon recyclable ayant 30% de plastique recyclé.
  • une texture développée pour être plus facile à rincer, ce qui améliore votre consommation d’eau.

Nourrir en profondeur ses cheveux abimés tout en protégeant l’environnement ? On adore !

Le Shampoing Nutrition Miel et Huile de Figue de Barbarie de Nature Moments est idéal pour apporter une dose de nutrition aux chevelures sèches. Et tout cela de façon responsable et pour un petit prix ! (2,50 € les 250 mL).

L’après-shampoing

Comme son nom l’indique, l’après-shampoing est un produit que l’on utilise à la suite du shampoing. C’est un soin capillaire avec rinçage qui aide principalement à démêler les cheveux tout en renforçant le soin recherché par le shampoing (nutrition, hydratation, volume…). Cette étape est importante lorsque vous avez des cheveux abîmés. En effet, cela permet de maximiser les effets nutritifs. On “rajoute une couche” pour gorger le cheveu au maximum afin de nourrir ses cheveux abimés. L’après-shampoing c’est un peu comme votre crème de jour après le nettoyage de votre peau !

Autres articles

Lisser ses cheveux sans lisseur ? Découvrez le kardoune !

Journal

Lissage de mèche : quel fer à lisser faut-il choisir ?

administrateur

Meilleur coloriste Paris 2022 : quels sont les 5 meilleurs de la capitale ?

Irene

Meilleure coloration cheveux 2022 : Quelles sont les 5 meilleures colorations cheveux 2022 ?

Irene

Mesdames, comment bien choisir sa coupe de cheveux ?

Journal

Coiffure cheveux long 2022 : 20 tendances à adopter

Irene