jolies côtes finistériennes
Blog

Les jolies côtes finistériennes

Retour sur les 12 jours de vacances passées dans ma terre natale en Bretagne en août. On a pas mal bougé, visité, marché, on ne s’est pas reposé ! Dans ce premier post, je vous montre les jolies côtes du Finistère qu’on a visitées lorsque nous étions dans ma famille.

Dans mon prochain post, je vous parlerai des activités culturelles que nous avons pu faire : concerts, expositions et patrimoine ! Enfin, un dernier post sur Lorient, Hennebont et notre route du retour en quelques étapes ! Bonne lecture  😎

Landévennec

Pour notre premier contact avec la mer, on a décidé de partir à Landévennec, située tout au fond de la rade de Brest, là où l’Aulne rejoint la mer. Nous y avons pique niqué face à la mer.

Avant d’accéder au village, arrêtez-vous au belvédère afin d’admirer la vue mais aussi apercevoir le cimetière de vaisseaux / navires de guerre.

C’est un lieu préservé, protégé des vents dominants, où palmiers et mimosas lui donnent d’ailleurs une petite note méditerranéenne. Le « Petit Nice », entend-on parfois !

Vous avez des chemins de randonnée mais également un superbe site à visiter là bas : l’ancienne abbaye.

Crozon – Morgat

Deuxième plage des vacances et pas des moindres : la plage de l’île vierge à Crozon, ou comment passer plus de temps en voiture et à pied pour la rejoindre que sur place… ah ah ! Mais je voulais absolument y aller car le paysage est juste subliiiime !! On dirait le suuuud comme dirait la chanson n’est-ce pas ? Ce lieu me rappelle énormément mon tout premier article de blog que j’ai écrit sur la Presqu’île de Giens  😀

Bon sinon, il n’y avait aucun poissons ah ah ! Je rigole mais j’étais super déçue !

Concarneau

Concarneau et sa ville close, dans le sud Finistère est pour moi un mini Mont Saint Michel. A l’intérieur vous y retrouvez toutes les boutiques à touristes de souvenirs bretons, ainsi que les meilleurs endroits pour manger une petite gourmandise.

Alors, une glace ou un mini Kouign amann : la Kouignette® ? Bons les glaces on les trouve partout alors j’ai décidé de prendre un bon Kouign amann à la Maison George Larnicol ! C’est l’un des Meilleurs Ouvriers de France (un MOF quoi !!) Pâtissier-Confiseur. J’ai pris des Kouignette® de différentes saveurs : framboise, nature et caramel au beurre salé. La vérité ? Heyyy, le nature est le meilleur : de la pâte feuilletée, du sucre et du beurre En plus le classique Kouign amann n’est pas cher, j’en ai vu des biens chers dans des attrapes touristes, donc faites attention ! Ici il coûte seulement 7,5 € ! J ai également profité pour prendre des rochers au chocolat noir, mon péché mignon !

Des Maisons Larnicol, il y en a partout en France (ou presque), même à Paris ! Alors pour manger de bons produits bretons et de bons chocolats, vérifiez s’il y en a pas un près de chez vous, ici.

Roscoff

Nous nous sommes également baladé à Roscoff. Situé au nord du Finistère, c’est une petite cité corsaire et de caractère. C’est mignon comme tout et l’une des spécialités là bas est l’oignon de Roscoff AOC ! On en a bien sûr ramené une tresse à la maison  😛

C’est au bout de cet estacade que l’on prend le bateau pour l’île de Batz lors de la marée basse !

Nous avons mangé au Café Ty Pierre, un bar snack qui ne paie pas de mine, c’est pas cher, tu manges bien et surtout ils servent à toute heure de la journée !

Carantec

Puis nous avons fini la journée à Carentec, jolie station balnéaire, non loin de là.

Landéda – L’Aber-Vrac’h

C’est au Nord de Landéda, que le fleuve L’Aber-Vrac’h (aber signifiant estuaire en breton) se jette dans la mer. Son littoral est surprenant, alliance de dunes, de rochers, d’îlots et de plages de sable fin. Je n’ai pas l’habitude de ce genre de littoral, plus coutumière des rochers ou de falaises escarpées. Encore une fois le littoral breton est étonnant et multiple.

Ce sémaphore assurait la surveillance et la communication des bateaux croisant au large de la côte . Aujourd’hui désarmé, il offre une superbe vue panoramique et y abrite des expositions.

Embarquez à bord de La Recouvrance

La Recouvrance est une goélette / voilier, réplique d’un bateau militaire du XIXème siècle. Il appartient à la ville de Brest et a uniquement une vocation touristique. Il propose ainsi des croisières d’une demi-journée, d’une journée ou de plusieurs jours. Il participe également aux multiples fêtes maritimes de la région plusieurs fois par an.

Moi j’ai passé une matinée à bord du bateau pour 53 € et malheureusement il faisait mauvais (le seul jour de mes vacances évidemment snif !). J’ai donc eu un peu froid mais l’équipage m’a gentiment prêté une veste. C’est un magnifique bateau, même l’intérieur est super cosy (je ne mets pas de photo exprès pour que vous ayez la surprise si vous y participez !). Vous pouvez même participer aux manœuvres si vous le souhaitez. Il faut réserver à l’avance (du coup impossible de prévoir le temps) et leur agenda est vite remplie car pour une croisière d’une demie journée, la capacité maximum est de 32 personnes. Ce qui m’a manqué c’est un petit commentaire du littoral 🙁

Crédit photo : Ouest France Crédit photo : Ouest France

Retour au port prés du remorqueur L’Abeille Bourbon

J’espère que ces quelques clichés vous ont plus ! La suite dans cet article !

Autres articles

Fête de l’olivier 2014 à Ollioules

Irene

Mes favoris lifestyle

Irene

Mes dernières lectures #1

Irene

E-shop préférés et bons plans

Irene

Le Comptoir des Jeux : découvrir et s’amuser !

Irene

J’ai testé les vélos électriques Fitch Bike

Irene